Mécanismes de rétrocontrôle de l'activité de l'oncoprotéine LMP1 du virus d'Epstein-Barr

par Stéphane Narbonnet

Thèse de doctorat en Oncogénèse virale

Sous la direction de Bernard Mariamé.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le virus d'Epstein-Barr est associé à différentes pathologies tumorales humaines d'origine lymphoïde ou épithéliale. Le gène BNLF1 est considéré comme l'oncogène majeur du virus et code l'oncoprotéine LMP1 qui présente des activités divergentes : elle induit de nombreuses voies de signalisation, comme la voie NF-kB, mais bloque aussi la division cellulaire ou les synthèses protéiques. Au cours de cette thèse, nous avons mis en évidence une nouvelle propriété de la LMP1 et montré qu'elle inhibe très efficacement l'activité de certains promoteurs naturels complexes, viraux ou cellulaires. Nous avons aussi décrit une nouvelle isoforme de la LMP1, In89LMP1, et montré que celle-ci est capable d'inhiber l'induction de la voie NF-kB par la LMP1 pleine taille. Nous avons donc identifié deux nouveaux mécanismes de rétrocontrôle de l'activité de l'oncoprotéine LMP1, qui pourraient être requis pour la survie des cellules qui l'expriment.

  • Titre traduit

    Retrocontrol mechanisms on the activity of the Epstein-Barr virus LMP1 oncoprotein


  • Résumé

    The Epstein-Barr virus is associated to different human lymphoid or epithelial tumour pathologies. The BNLF1 gene is considered as the main viral oncogene and encodes the LMP1 which displays numerous activities: induction of various signalling pathways (like the NF-kB pathway) but also blocking of cell division or protein synthesis. In this thesis, we have described a new property of LMP1 and shown that it very efficiently inhibits the activity of several natural complex promoters, of viral or cellular origin. We have also described a new LMP1 isoform, In89LMP1, and shown that it was able to inhibit the activity of the full length LMP1 on the NF-kB pathway. Thus, we have identified two novel retrocontrol mechanisms acting on LMP1, that could be required for long term survival of LMP1 expressing cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (246 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 224-246

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30088

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.