Apport des noyaux de sensibilité des ondes PKP et P diffractées pour l'étude de la graine anisotrope et de la couche D"

par Marie Calvet

Thèse de doctorat en Sismologie

Sous la direction de Annie Souriau et de Sébastien Chevrot.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous avons examiné l'apport de la théorie des noyaux de sensibilité des ondes PKP et Pdiff pour l'étude de la graine anisotrope et de la couche D''. Nous avons calculé les noyaux de sensibilité des ondes PKP(DF) dans la graine pour une perturbation élastique transverse isotrope décrite par cinq paramètres. Cependant, lors de l'inversion des résidus de temps de propagation du fichier EHB, nous avons montré que les noyaux de sensibilité n'ont pas un apport significatif par rapport à la théorie des rais pour l'étude de la graine. Par contre, nous avons obtenu trois modèles de graine différents, caractérisés par une sous-graine de 450 à 550 km de rayon avec un axe de symétrie lent ou rapide parallèle à l'axe de rotation de la Terre. Enfin, nous avons calculé les noyaux de sensibilité des ondes PKP, présentant une structure complexe à cause des interférences entre les différentes phases, et ceux des ondes Pdiff obtenus en combinant l'approximation de Born et de Langer.

  • Titre traduit

    Contribution of sensitivity kernels of PKP waves and diffracted P waves to the study of the anisotropic inner core and the D'' layer


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In this thesis, we have examined the contribution of finite-frequency kernels for the study of the anisotropic inner core and the D'' layer. We have computed the sensitivity kernels for PKP(DF) waves in the inner core for a transverse isotropic perturbation of the stiffness tensor described by five parameters. The inversion of traveltime residuals from EHB catalog shows that sensitivity kernels do not brought significant improvements to the inner core study compared to ray theory. On the other hand, we have obtained three anisotropic inner core models with an innermost inner core radius of 450-550 km and a slow or rapid symmetry axis parallel to Earth's rotation axis. Finally, we have computed sensitivity kernels for PKP waves in the mantle, which present a complex structure because of interferences between the different PKP branches, and for Pdiff waves obtained from the combination of Born and Langer approximation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (266 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 247-266

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30087
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006/OMP/06132
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.