Analyse de la variabilité de surface en Méditerranée à partir des données altimétriques et comparaison aux simulations MERCATOR et MOG2D

par Marie-Isabelle Pujol

Thèse de doctorat en Océanographie physique

Sous la direction de Pierre-Yves Le Traon et de Gilles Larnicol.

Soutenue en 2006

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Study of the Mediterranean Sea surface variability from altimetric measurements and comparison to MERCATOR and MOG2D models


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parce qu'elle regroupe l'ensemble des processus physiques observés dans l'océan global, la Méditerranée est considérée comme une zone clé pour la compréhension de la variabilité de la circulation océanique. Plusieurs études lui sont spécialement dédiées. Le but de cette thèse est de compléter ces études en caractérisant de manière plus spécifique la variabilité de surface. Près de 12 ans (1993-2004) de mesures altimétriques (Topex/Poseidon, ERS1/2, Jason, Envisat) ont été spécialement traitées pour le cas particulier du bassin Méditerranéen. Conjointement aux mesures altimétriques, les sorties des modèles MERCATOR et MOG2D ont été exploitées avec deux objectifs principaux: valider les simulations MERCATOR par la confrontation altimétrie/modèle et compléter le jeu de données. Trois composantes principales de la variabilité de surface ont ainsi été étudiées : la circulation générale de surface, l'activité mésoéchelle et la variabilité haute fréquence de la surface.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (305 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-221

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006TOU30005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.