Formes et enjeux d'une mémoire urbaine au bas Moyen Age : le premier "Livre des Histoires" de Toulouse (1295-1532)

par François Bordes

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michelle Fournié.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Conçu à l'origine comme un "livre-officier" enregistrant le procès-verbal annuel des élections consulaires, le Livre des Histoires s'enrichit au XVe siècle de notations et de récits historiques ainsi que de scènes enluminées. Il est malheureusement victime en 1793 de la vindicte révolutionnaire qui le détruit en presque totalité. La première partie de la thèse permet de préciser les principales étapes de l'évolution du recueil, d'en identifier les acteurs et d'en détailler le contenu. Dans une deuxième partie, on propose une reconstitution critique du recueil, assortie d'un index des capitouls et officiers cités. Dans un trosième temps enfin, le Livre des Histoires est mis en perspective avec l'ensemble de la production historique européenne de l'époque, puis avec les autres outils du dispositif mémoriel de la chancellerie toulousaine. L'étude fine de son contenu le fait apparaître clairement comme un recueil uniquement destiné à la "famille" des capitouls. Une dernière analyse portant sur la sociologie du chapitre capitulaire de la ville permet de mieux cerner ce document unique et atypique dans l'Europe médiévale : livre de commémoration des "gestes" des capitouls, il est aussi un outil d'intégration pour les nouveaux magistrats.

  • Titre traduit

    Form and purpose of a city memoire in the late middleages : the earliest livre des histoires of Toulouse (1295-1532)


  • Résumé

    The "livre des histoires" was originally intended to be an official record of the annual elections of the city's consuls, though from the 15th century on it includes notes and accounts of historical events as well as being embellished with illuminations. Unfortunately it was almost completely destroyed as the result of revolutionary fervour in 1793. The first part of this thesis lists the principal stages of the work's development, identifies the contributors and details the contents. The second part attempts to reconstitute the collection, with an index of the capitouls and officers named therein. In the third part and final part, the "livre des histoires" is considered in the context first of the entire corpus of European historic literacy dating from the period, then of the other exhibits of written records preserved by the municipal chancery in Toulouse. A close study of the contents clearly shows that it was intended as a record of and for the capitouls alone. The thesis closes with a sociological analysis of the "caste" from which the city's capitouls were drawn, demonstrating how unique and original this document was for mediaeval Europe : both a record of the actions taben by past capitouls and a manual for new recruits to the office.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (177, 479, 139, 59, 56 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 20-57 du vol. 1. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.