Le récit de voyage de Laurence Sterne à Gustave Doré : naissance et évolution d'un genre européen

par Susan Pickford

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Jacques Dürrenmatt.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette thèse prend pour sujet le récit de voyage excentrique dans les sphères francophone, anglophone et germanophone entre 1760 et 1851. Nous définissons le récit de voyage excentrique comme un sous-genre de l’anti-récit de voyage, caractérisé par la manipulation volontairement visible de la matière narrative (interventions de la voix auctoriale, digressions, paratexte atypique) afin de subvertir le pacte du récit de voyage en dissociant l’espace du récit de l’espace de la chose racontée. L’auteur du récit de voyage excentrique revendique la matérialité du livre afin de rompre l’illusion, suscitée par la description, d’un voyage diégétique aux côtés du narrateur, illusion qui sous-tend le genre et lui permet de prétendre à une finalité pratique et référentielle. La seconde partie du travail se penche sur plusieurs cas d’études, examinant le fonctionnement de l’excentricité textuelle, narrative et paratextuelle chez Laurence Sterne, Jean Paul, Xavier de Maistre, William Combe et Thomas Rowlandson, Rodolphe Töpffer et Gustave Doré. La thèse se penche particulièrement sur la manière dont le contexte éditorial façonne l’émergence de ce sous-genre. Le récit de voyage excentrique se positionne en effet résolument aux marges d’un marché éditorial du récit de voyage en pleine expansion, marché lui-même nourri par la démocratisation du voyage et les premiers balbutiements de l’industrie touristique moderne. Son excentricité narrative et visuelle reflète sa revendication du droit à l’ex-centricité, à la marginalité, dans un domaine éditorial de plus en plus sujet à la marchandisation.

  • Titre traduit

    Eccentric travel writing from Laurence Sterne to Gustave Doré : the emergence and development of a new genre in Europe


  • Résumé

    This thesis focuses on eccentric travel writing in French, German, and English from 1760 to 1851. The thesis defines eccentric travel writing as a sub-genre of anti-travel writing, characterised by deliberately apparent manipulation of the narrative using techniques such as the presence of the authorial voice, digression, and atypical paratext as a means of subverting the travel writing pact by dissociating narrative space from narrated space. The author of an eccentric travel narrative lays bare the materiality of the book as a means of destroying the illusion of the reader travelling in the diegesis alongside the narrator. This illusion, produced by description, is fundamental to travel writing, allowing it to stake a claim as a genre to utility and referentiality. The second part of this work focuses on a number of case studies, examining the function of textual, narrative, and paratextual eccentricity in the works of Laurence Sterne, Jean Paul, Xavier de Maistre, William Combe and Thomas Rowlandson, Rodolphe Töpffer, and Gustave Doré. The thesis also focuses on the way the sub-genre is shaped by its publishing context. The eccentric travel narrative deliberately positioned itself on the fringes of a publishing market in which the travel narrative enjoyed great commercial success; in turn, this publishing market fed on the democratisation of travel and the first hesitant steps of the modern tourism industry. The sub-genre’s narrative and visual eccentricity reflect its desire to position itself ex-centrically, on the margins, of a publishing market increasingly prone to commercialisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (758 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 674-740. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.