L'eau en Armorique romaine : prise en compte, maîtrise, gestion et usages d’une ressource naturelle dans une contrée du Nord-Ouest de l’Empire romain

par Eric Philippe

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Jean-Marie Pailler.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Du fait de conditions naturelles très différentes de celles du bassin méditerranéen, la place de l’eau dans la société romaine de la péninsule armoricaine, des aménagements et des pratiques associées a souvent été éludée. Après la définition du sujet, des contextes géographique et historique de l’aire d’étude ainsi qu’un résumé des acquis des travaux antérieurs, c’est sur la base d’un corpus analytique, présenté en annexe, qu’est développée une synthèse de l’état des connaissances sur les découvertes archéologiques liées à l’eau. L’inégalité des sources a conduit à mettre en avant quelques sites phares sur lesquels s’appuie plus fortement la réflexion. Les informations sont traitées à travers divers prismes d’analyse empruntés à l’archéologie, l’histoire ou la géographie. Les données recueillies, confrontées à celles accumulées pour le reste de l’Occident romain, permettent d’établir des parallèles et de dégager des particularités régionales. Outre des conclusions et axes de recherche techniques, la problématique de l’eau offre une approche de pratiques socioculturelles renseignant sur certains aspects de la société romaine d’Armorique et de son intégration au sein du monde romain.

  • Titre traduit

    Water in Roman Breton France : a study with reference to the control and the management of a natural resource in the North-West of the Roman Empire


  • Résumé

    For various topographical reasons (very different from those pertaining to the Mediterranean basin), the rôle of water in Roman society in the Breton peninsula has often been overlooked. Beginning with topic definition in its geographical and historical contexts, I survey in this thesis “received” versions of Roman water management from the perspective of recent advances in archaeological discovery and research. The variety of topics this approach unfolds includes what might be described as “emblematic” field sites – those important sites which show general as well as regional particularities according to the data distribution. Aware of issues which gesture towards future areas of study, this thesis offers a contribution to an understanding of socio-cultural work practice in Roman Breton and its integration within the wider Roman world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (535, CCLXXIV f., 206 fig.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 481-530

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3875
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.