Musées, multimédias et dispositifs d'interaction à l'œuvre : la médiation en actes

par Emmanuelle Lambert

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Robert Boure.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Museums, multimedia and interactions : mediation in actions


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le présent travail de recherche s’attache à montrer dans quelle mesure plusieurs dispositifs d’interaction des musées d’art partagent des spécificités, autour de modalités de médiation fondées sur la participation des publics. A travers une analyse sémio-pragmatique en diptyque – cd-roms de musée et dispositifs dans l’enceinte muséale – consacrée aux propositions énonciatives inscrites dans ces dispositifs, se décline le passage d’une disposition de signes à une mise à disposition d’artefacts ou d’objets, destinés à être investis par les actions de l’utilisateur ou du visiteur. La mise à contribution du public, et son inscription dans les dispositifs, identifiées comme modalités de médiation, mettent en évidence dans le registre communicationnel le fait que ces dispositifs d’interaction font écho à d’autres pratiques, notamment d’expérimentation de l’information. De tels dispositifs s’inscrivent dans le cadre de médiations par l’action, et dès lors dans celui d’une muséologie de l’acte. Ils témoignent encore de l’importance de devoir reconsidérer dans le champ social la notion de créativité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (387, 95 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 374-387

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.