Seigneurie et pouvoirs : les commanderies du grand prieuré de Toulouse de l'Ordre de Malte : les pouvoirs locaux au temps de la monarchie administrative (vers 1660-vers1792)

par Pierre Vidal

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Pierre Amalric et de Francis Brumont.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    S'appuyant principalement sur le volumineux fonds du grand prieuré de Toulouse de l'Ordre de Malte déposé aux Archives départementales de la Haute-Garonne et s'intéressant au fonctionnement des pouvoirs locaux à un moment où la monarchie administrative tente de resserrer son emprise politique sur les communautés du royaume de France (vers 1660-1792), cette étude éclaire trois niveaux d'analyse en s'appuyant sur une cartographie abondante. D'une part, le régime seigneurial " maltais " constitue un échantillon statistique de premier plan pour proposer une modélisation et une organisation régionale du poids du prélèvement de la dîme et des droits fonciers. D'autre part, le personnel exerçant réellement les pouvoirs des commandeurs absents est recruté en rapport avec les compétences attendues : prêtres, juristes, notaires, marchands se partagent les emplois ou les charges offerts par les commanderies. Enfin, l'exercice des pouvoirs engendre de nombreux conflits – entre le commandeur et ses tenanciers, avec les seigneurs voisins – dont la périodisation dégage une pointe à la fin du XVIIe siècle, modulant ainsi le concept généralement admis de la réaction féodale.

  • Titre traduit

    Seigniory and powers: The commanderies of the Toulouse grand priory of the Order of Malta – the local powers in the French administrative monarchy (about 1660-1792)


  • Résumé

    This thesis treats information found in the records of the Malta Order in Toulouse. These studies showed the functioning of the seigniorial power in the Toulouse grand priory of the knights of Saint-John, from approximately 1660 to 1792. At that moment, the administrative monarchy tried to tighten its political hold over the communities in France. The author drew lots of maps to highlight 3 ways of analysis. Firstly, the Maltese seigniorial regime was held to be a statistical sample; it showed how the knights collected the seigniorial levies, for example the tithe and land taxes. Secondly, the personnel who exerted the powers of the missing commanders were hired due to their specific skills: priests - jurists - lawyers - barristers - merchants shared the workload and responsibilities given by the Commanderie. Finally, the exertion of local powers caused lots of clashes between the Commanders and their tenants or their neighbouring lords; an analysis of the legal proceedings showed a periodization whose highest point was reached at the end of the 17th century. This fact may cast doubt on the concept of feudal reaction, at the end of the 18th century in France.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (780, 273 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 690-744. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.