Didactique présecondaire des langues étrangères : l'influence de la présentation multimodale du lexique sur la mémorisation chez des enfants de 8 à 11 ans

par Marie-Ange Dat

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Michel Billières et de Nathalie Spanghero-Gaillard.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Early Learning-teaching of a Foreign Language : Lexis Memorization with the Multimedia Tools Influence on Children Aged 8 to 11


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La généralisation obligatoire de l'apprentissage-enseignement des langues étrangères à l'école primaire française a encouragé l'utilisation des TICE (Technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement). Les supports multimédias offrent en effet de multiples possibilités aux apprenants et aux enseignants de langue étrangère : le contenu linguistique est accompagné de dessins, sons et animations proposés sous diverses combinaisons (présentation multimodale). Nous dresserons tout d'abord un état des lieux du contexte institutionnel et didactique de cette nouvelle discipline. Ce cadrage nous conduira ensuite à considérer la place de l'outil multimédia pour évaluer ce qu'il peut apporter à l'apprentissage du vocabulaire en langue étrangère, un des principaux objectifs dans cet apprentissage-enseignement présecondaire. Nous nous interrogeons en effet sur l'aide que constituent les différentes modalités d'encodage concourrant à la compréhension en langue en termes de représentation des objets du monde (Dubois) et de coût cognitif de traitement de l'information nouvelle (Sweller). Nos analyses descriptives se fondent sur notre propre expérience de professeure des écoles (depuis 1997) et d'enseignante de l'italien à des enfants de cycle 3 (8 à 11 ans). Ces analyses conduisent à plusieurs interrogations concernant : a) l'acquisition de la langue première (L1 = français) au cours du développement de l'enfant ; b) l'apprentissage des langues étrangères (L2) ; et c) les effets de la présentation multimodale du lexique en langue étrangère (L2 = anglais) sur la mémorisation. Ce dernier point nous a permis de formuler des hypothèses. Celles-ci ont été testées par des expérimentations réalisées auprès d'élèves de cycle 3 (8 à 11 ans) où les diverses combinaisons des modalités d'encodage (oral / écrit / oral et écrit / oral puis écrit) représentent les variables dont les effets sont observés sur la mémorisation (tests de désignation puis de restitution). Ces expériences ont pris place au sein d'une équipe de recherche financée par la région Midi-Pyrénées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (478 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 336-364

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.