Les lois et les mœurs : anthropogenèse du politique chez J-J. Rousseau

par Suzanne Dudon

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Éliane Martin-Haag.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Ce travail est une étude de l'interaction entre les lois et les mœurs dans la philosophie politique de J-J Rousseau. Dans la première partie, une approche des différentes origines de la loi positive met en exergue le rôle de la sensibilité dans le processus de la création de l'État et des lois. La division des lois conçue par Rousseau, considérant comme une sorte de loi les opinions et les mœurs – expressions de la sensibilité - renouvelle la question du statut de la loi et celle de son respect. La deuxième partie, appliquée au décryptage de l'expression des sentiments de la nature humaine dans l'activité législative, prouve la puissance omniprésente de la sensibilité de l'homme dans le bâti de l'État, en particulier par le biais des mœurs et des opinions. Ce constat trouve sa concrétisation dans les projets politiques que Rousseau écrit pour la Corse et la Pologne. II souligne la partie occulte de la tâche du législateur. Cet ouvrage tente de démontrer comment le politique chez Rousseau est adossé à la connaissance de la nature humaine.

  • Titre traduit

    Laws and manners : anthropogenesis and policy in J-J. Rousseau's political writings


  • Résumé

    This thesis is a study on interaction between laws and manners in Rousseau's political philosophy. In first part, an approach to various emanations of positive law set the share of sensitivity in the creation process of state and laws. The division of laws conceived by Rousseau, considering opinions and manners-expressions of sensibility-as a form of law, casts a new light on law's status and its respect. The second part, applied to the deciphering of the expression of human nature's feelings within framework of legislative activity, proves the omnipresent power of influence of man's sensibility in state's structuration, particularly through manners and opinions. This statement is given concrete expression in the political plans that Rousseau wrote for Corsica and Poland. It underscores the concealed aspect of the legislator's task. This study attempts to demonstrate how policy and knowledge of human nature are bound in Rousseau's works.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 358-371

Où se trouve cette thèse ?