De la mouvance identitaire à l'ancrage scientifique des professionnels de l'information-documentation dans l'enseignement agricole

par Cécile Gardiès

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Viviane Couzinet.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'évolution rapide de la documentation dans l'enseignement secondaire a marqué et complexifié l'organisation des systèmes d'information et les pratiques professionnelles des documentalistes. Des questionnements autour de la professionnalisation du métier, de l'organisation en réseau des systèmes d'information ou encore du choix de la formation à l'information dans le cadre d'une discipline scolaire sont abordés sur le terrain spécifique de l'enseignement agricole par une approche méthodologique croisée. Ces interrogations montrent la nécessité de repenser les liens entre les pratiques et leurs référents théoriques comme susceptibles de constituer un socle scientifique et professionnel commun et un cadre d'analyse constructif. Ainsi les Sciences de l'Information et de la Communication peuvent éclairer les problèmes soulevés au travers de la définition d'un réseau de concepts propres à l'information-documentation et d'une réflexion épistémologique. Cette centration sur les SIC n'exclut pas des apports complémentaires comme ceux de la sociologie du travail ou des Sciences de l'Education sur les questions de professionnalisation, de formation et d'enseignement. L'hypothèse d'une interaction productive entre recherche scientifique et évolution des pratiques professionnelles permet de repenser la place des savoirs et d'envisager une meilleure appréhension et compréhension des phénomènes informationnels en jeu dans l'enseignement secondaire en France.

  • Titre traduit

    From unsettled identity to scientific rooting of information-documentation professionals in agricultural education


  • Résumé

    The quick evolution of documentation in secondary education has marked and made more complex the information systems and professional practices of librarians. This work tackles the issues of the professionalization of this occupation, the network organization of information systems and the choice of teaching information literacy as an academic subject in agricultural education through a crossed methodological approach. These issues reveal the necessity to re-consider the existing links between the practices and their theoretical referents as a possible common scientific and professional basis and as a constructive analytical framework. Thus, the information science can bring solutions to the problems raised when trying to define a range of concepts specific to information-documentation and an epistemological reflection. Focusing on the information science does not exclude the complementary contributions of other disciplines such as sociology of work or education sciences to such issues as professionalization, training and education. The hypothesis of a productive interaction between scientific research and the evolution of professional practices permits to re-consider the place of knowledge and to expect a better apprehension and understanding of the informational phenomena at stake in French secondary education.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 281-325

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.