Epistémologie, langage et pratiques d'enseignement technologique en ISET

par Adel Bouras

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Laurence Simonneaux et de Nejmeddine Jaïdane.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 en cotutelle avec Tunis .


  • Résumé

    Cette étude porte sur le sens des savoirs et des procédures mises en œuvre en classe dans l'enseignement supérieur technologique à propos du filtrage électrique. La posture analytique qui sous-tend notre format d'investigation empirique est inspirée des approches ethno-méthodologiques. Afin de cerner les connaissances en technologies et sur les technologies, nous avons aménagé un contexte de discussion entre un petit groupe d'étudiants, nous avons recueilli les points de vue d'enseignants et observé des pratiques effectives d'enseignement. Selon une perspective pragmatique du langage, l'analyse des discours et des pratiques socio-langagières a permis de cerner les connaissances qui sont enjeux d'apprentissage, comment les connaissances sont co-construites dans les interactions en classe et les connaissances de la nature des technologies et de ses relations avec les sciences et les sociétés. Des dichotomies dans le statut des savoirs et leur enseignement sont repérables. Ce qui compte comme enseignement du filtrage électrique consiste, plutôt que de s'engager dans un travail sur le sens technologique, à mettre en œuvre une " parade " autour de procédures mathématiques.

  • Titre traduit

    Epistemology, language and teaching practices of technologies in ISET


  • Résumé

    This study is focused on significations of knowledge on electrical filtering in universitary technology teaching. Our analytical approach is inspired by ethnomethodology. To identify knowledge in technologies and on technologies, we have organised a small group discussion between students, we have investigated teachers conceptions and observed teaching pratices. In a pragmatic perspective of language, discourse analysis has led to determine knowledge that is object of learning and how knowledge is co-constructed within classroom interactions. Dichotomies in the knowledge status and its teaching have been identified. What counts as electrical filtering teaching is for teacher and students to play a “parade” around mathematical procedures rather than engaging in a study of technological knowledge.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (355 f., pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 341-355

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.