Constructions et dynamiques des espaces et des terrasses agro-pastoraux en zone intermédiaire des Pyrénées du Néolithique à nos jours (Cerdagne, Pays basque et Pays de Sault) : approche archéoenvironnementale par la pédoanthracologie

par Marie-Claude Bal-Serin (Bal)

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Paul Métailié et de Michel Thinon.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Constructions and dynamics of pyrenean mountain intermediary area pastoral zones and agricultural terraces since neolithic (Cerdagne, Pays Basque et Pays de Sault). Archaeoenvironmental approach by pedoanthracology method


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif de faire le lien entre les dynamiques de végétation et les pratiques agro-sylvo-pastorales dans les Pyrénées sur la longue durée (du Néolithique à nos jours). La discipline choisie est la pédoanthracologie qui permet de réaliser des modèles de reconstitution de la végétation ligneuse incendiée à partir de charbons de bois enfouis dans les sols. Les zones intermédiaires de montagne ont été privilégiées dans ce travail puisqu'elles représentent le lieu de chevauchement de plusieurs activités anthropiques telles que le pastoralisme, l'agriculture et le charbonnage. Pour la première fois la pédoanthracologie est appliquée à la chaîne pyrénéenne : en contexte " hors site " pour la montagne Basque (Pyrénées Atlantiques), le Pays de Sault (Ariège) et le Luchonnais (Haute-Garonne), et en contexte géoarchéologique pour la montagne Cerdane (Pyrénées Orientales). La confrontation avec les données palynologiques, archéologiques et historiques dans le cadre de Programmes Collectifs de Recherches confirme la validité de la démarche pédoanthracologique et permet d'affiner la connaissance des évolutions de la végétation depuis 6000 ans. A une autre échelle de temps, la fiabilité des résultats est mise en avant par la comparaison des données anthracologiques avec les sources historiques de la Réformation du XVIIe siècle. La réalisation d'un protocole de prélèvement des charbons, adapté aux structures géoarchéologiques complexes que sont les terrasses de culture, montre l'intérêt de l'étude des charbons de bois pour donner une première estimation chronologique concernant les paléovégétations par rapport à la construction de terrasses depuis au moins l'Age du Bronze.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (272 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 204-225

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.