Étude des diagrammes de la dynamique UML par les réseaux de Petri

par Omar Tahir

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christophe Sibertin-Blanc.

Soutenue en 2006

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Le langage UML est largement utilisé pour décrire la dynamique des systèmes. Il propose les diagrammes de séquence (DS) pour décrire les interactions entre les objets d'un système et les diagrammes d'états-transitions (DET) pour décrire le comportement de ces objets. Ce langage a attiré l'attention de ses utilisateurs pour dériver les DET des objets à partir de leurs interactions. Cependant, il manque d'une sémantique formelle et donc ne propose pas de liens sémantiques entre ces diagrammes de la dynamique. En particulier, les DS ne disposent pas d'une sémantique opérationnelle définissant formellement comment ils s'exécutent. Par conséquent, il n'est pas possible de dériver formellement des DET à partir des DS. L'objectif principal de cette thèse est de formaliser les DS UML. Ainsi, il sera possible de dériver à partir d'un ensemble de DS les DET des objets participant à ces DS. Nos contributions principales dans cette thèse sont : (i) doter les DS d'une sémantique opérationnelle. Nous avons proposé quatre sémantiques, chacune est décrite sous la forme d'une relation d'ordre partiel entre les événements d'émission et de réception des messages. (ii) Dériver à partir d'une spécification exprimée par un ensemble de DS les DET des objets participent à ces DS. (iii) Détecter la présence de nouvelles interactions n'appartenant pas à la spécification de départ, mais impliquées par l'interaction des objets.

  • Titre traduit

    Study of the UML Dynamics Diagrams using Petri Nets


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The UML Language is widely used to describe the behavior of systems. It provides the Sequence Diagrams (SD) for describe the interactions of the objects of a system and the State-Machine Diagrams (SMD) for describe the behavior of these objects. This language has attracted the attention of his users in deriving the SMD of the objects from their interactions. However, it lacks a formal semantics and then does not propose semantic links between the diagrams of dynamics. In particular, SD do not have an operational semantics describing formally how to carry out such diagrams. THerefore, it is not possible to apply formal techniques for deriving SMD from SD. The main aim of this thesis is to formalize the UML SD. Thus it will be possible to derive from a set of SD the SMD of the objects taking part in these SD. Our principal contributions in this thesis are : (i) Equip the SD with an operational semantics. We have proposed four semantic, each one is described as a partial order on the set of the sending and receiving events of messages. (ii) Derive starting from a specification expressed by a set of SD the SMD of the objects take part in these SD. (iii) Detect the presence of new interactions not belonging to the starting specification, but implied by the interaction of the objects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-197

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-2006-34
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.