La gauche et la seconde chambre de 1945 à nos jours

par Vincent Boyer

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Henry Roussillon.

Soutenue en 2006

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    La position de la gauche communiste et socialiste à l'égard de la seconde chambre depuis 1945, est souvent présentée comme étant constituée de revirements successifs. La gauche aurait d'abord prôné le monocamérisme par hostilité au Sénat en 1945-1946, elle se serait ensuite montrée peu favorable au Conseil de la République sous la Quatrième République, avant de se déclarer très favorable au Sénat de 1958 tant qu'il a combattu activement le Général de Gaulle et ses gouvernements, pour finalement lui manifester son hostilité depuis 1981. Il est toutefois possible de déceler, sous ces contradictions et ces rétractations, une logique sous-jacente, expliquant cette position. Il faut pour cela partir du postulat selon lequel les notions de " seconde chambre " et de " Sénat " ne sont pas synonymes, c'est-à-dire que le rejet du Sénat n'est pas forcément le rejet de toute seconde chambre et que l'acceptation d'une seconde chambre n'est pas forcément l'acceptation du Sénat. Il apparaît alors que depuis 1945, la gauche manifeste son hostilité au Sénat, tout en se déclarant favorable à l'existence d'une seconde chambre.

  • Titre traduit

    The left wing and the second chamber from 1945 until today


  • Résumé

    The position of the left wing, communist and socialist, when it comes to the second chamber since 1945, is often seen as a succession of reversals. In the beginning the left wing would have advocated unicameralism in hostility towards the Senat between 1945 and 1946. In the years to follow the left wing would have been relatively unfavourable to the Council of the Republic under the Fourth Republic. However it would have become quite favourable to the Senat after 1958 so as long as this chamber actively fought General de Gaulle and his governments. In 1981 the hostility of the left wing against the Senat would have reappeared. It is however possible, taking into consideration these contradictions and retractions, to detect an underlying logic, explaining this position. To do so, it is important to accept the postulate that the notions of " second chamber " and " Senat " are not synonyms. In other words the rejection of the Senat is not necessarily the rejection of a second chamber, and the acceptance of a second chamber is not necessarily the acceptance of the Senat. It thus becomes evident that since 1945 the left wing has demonstrated its hostility towards the Senat, while declaring itself favourable towards the existence of a second chamber.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par L'Harmattan à Paris

La gauche et la seconde chambre de 1945 à nos jours : recherche sur la position des socialistes et des communistes à l'égard de la seconde chambre


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (596 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 568-588. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TG1001-2006-16-1 et 2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : GM1001-2006-9
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La gauche et la seconde chambre de 1945 à nos jours : recherche sur la position des socialistes et des communistes à l'égard de la seconde chambre
  • Dans la collection : Logiques juridiques
  • Détails : 1 vol. (558 p.)
  • ISBN : 978-2-296-04427-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [529]-546. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.