Évaluation des radars à ondes de surface pour l'océanographie opérationnelle

par Véronique Cochin

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de René Garello.

Soutenue en 2006

à Télécom Bretagne .


  • Résumé

    Les radars côtiers HF/VHF (High Frequency, 3-30 Mhz/Very High Frequency, 30-300 Mhz) à ondes de surface se sont révélés, depuis trente ans, être un outil de mesure très utile pour l'extraction des paramètres océanographiques (courants de surface, vent et états de mer), en complément des satellites et d'autres capteurs conventionnels déjà largement utilisées en océanographie opérationnelle. Ces systèmes analysent les échos rétrodiffusés par la surface de la mer (effet Doppler dû au mouvement des vagues) et fournissent en quasi temps réel, de jour comme de nuit, les propriétés spatiales et temporelles de l'océan (plusieurs mesures par heure sur plusieurs milliers de kilomètres carrés). La mise en oeuvre de deux systèmes, l'un VHF (COSMER de l'université de Toulon) l'autre HF (WERA de l'université de Hambourg) a été faite (logisitique, installation, exploitation) au cours de deux campagnes de mesures : EPEL dans le golfe normand breton et SURLITOP en mer d'iroise. Les performances de ces systèmes ont été évaluées pour un fonctionnement en mode opérationnel en mer à forts courants de marée. Les comparaisons faites avec d'autres sources de données (profileurs accoustiques et houlographes, positionnés par le SHOM et données numériques, simulées par TELEMAC 2D ou MARS 2D) montrent de bons résultats. Des phénomènes météo-océaniques (interactions vent-vagues-courants) ont été mis en valeur. Bien que l'utilisation des radars pour la détection de pollution ne soit ni validée, ni invalidée, elle reste très importante pour l'estimation de dérive (seul outil capable de fournir des mesures en quasi temps réel, à la fois sur une très large zone et avec une résolution temporelle importante).

  • Titre traduit

    Evaluation of ground wave radars for operational oceanography


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XXII-234 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [225]-234

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/119
  • Bibliothèque : IMT Atlantique campus de Brest. Bibliothèque d'études.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 8.51 COCH

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 TELB 0017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.