Externalités budgétaires et Policy mix dans une union monétaire : le cas des pays de la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC)

par Amadou Bobbo

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Dévoluy et de Séraphin Magloire Fouda.

Soutenue en 2006

à l'Université Robert Schuman (Strasbourg) en cotutelle avec l'Université de Yaoundé II .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse aux externalités budgétaires et aux interactions budgétaires et monétaires dans la CEMAC, justifiant les règles budgétaires de la Surveillance multilatérale. Le recours à l'économétrie des séries temporelles permet de montrer que les politiques budgétaires révèlent une capacité à induire des modifications de la structure des termes de l'échange bilatéraux, mais ont cependant, du mal à se transmettre au commerce régional. Malgré la difficulté qu'elle éprouve à stimuler les économies de la CEMAC, la baisse régulière du taux d'intérêt de la BEAC en réponse aux ajustements budgétaires décrit la dimension financière de ces externalités. La coordination macroéconomique recherchée n'a pas réussi à assurer la convergence des actions publiques. Enfin, la très grande sensibilité du niveau des prix aux actions publiques valide l'hypothèse de la dominance budgétaire dans la CEMAC. Ces résultats traduisent la nature inappropriée des critères de la Surveillance multilatérale.

  • Titre traduit

    Fiscal spillovers and Policy mix in a monetary union : the case central african economic and monetary community countries


  • Résumé

    This thesis addresses the spillover effects of fiscal policies as well as the fiscal and monetary interactions which rise from macroeconomic policies, justifying Multilateral monotoring criteria in use in the CAEMC. Applying time series analysis to the CAEMC reveals the capacity of fiscal policies to induce modifications of the bilatéral terms of trade structure, but however, these variations are not transmitted to the regional trade. Despite the difficulty met when stimulating CAEMC economies, the regular fall of the interest rate of the BEAC in response to fiscal adjustments, shows the financial dimension of these spillovers. Required macroeconomic coordination had not succeed in ensuring convergence of the public actions. Lastly, the very high sensitiveness of the price level to public actions is the evidence of fiscal dominance in the CAEMC. These results provide an indication of the inappropriate nature of the Multilateral monitoring fiscal rules.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (328 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 268-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT.STRASBOURG.2006
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2006/BOB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.