De l'importance des phénomènes sociaux dans l'émergence et le développement des premiers centres sociaux (1850-1945)

par Stéphane Lacour

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives. Sciences sociales

Sous la direction de Bernard Michon.

  • Titre traduit

    How important are the social phenomenons in the appearance and the development of the first Settlements (1850-1945)


  • Résumé

    Qu’est-ce qu’un centre social ? Si la question peut paraître ambitieuse, il ne s’agit pas moins d’essayer d’apporter ici un éclairage sur cette réalité sociale encore mal connue. Car cette histoire des centres sociaux n’a pas donné lieu à une profusion d’études favorables à sa connaissance et à sa reconnaissance. Cette histoire sociale s’écrit alors sous une perspective sociologique systémique se référant aux travaux de Pierre Bourdieu à propos du concept d’espace social. Tenter d’écrire l’histoire de l’émergence et du développement des premiers centres sociaux, c’est alors inscrire cette étude dans un rapport privilégié à la conjoncture des phénomènes politiques, religieux et civils autour du devoir d’assistance. Car la prise en charge de la question sociale et de la paupérisation des classes ouvrières au XIXe siècle caractérise une forme de ré-invention des pratiques - sociales – d’assistance auquel participe l’espace du centre social. La Question sociale représente en effet le fait politique majeur autour duquel se focalise à un moment donné le phénomène politique, le phénomène religieux et le phénomène civile. L’espace du centre social apparaît donc comme étant le produit de leur confrontation autour de ce devoir d’assistance. Il s’agit alors d’aborder les stratégies de ces phénomènes sociaux, qui s’opposent dans un rapport d’homologie avec leur espace de référence et qui régissent cette territorialisation de l’espace du centre social autour du devoir d’assistance, pour tenter de comprendre sa spécificité politique et sa signification sociale. Le centre social devient donc l’espace de la conjoncture des phénomènes sociaux qui détermine son caractère politique, s’inscrivant dans un changement de société, c’est à dire le passage de la société de l’Ordre moral à la société civile, où le phénomène religieux privé s’efface pour que s’imposent la société civile et la puissance publique. La spécificité politique de l’espace du centre social s’inscrit dans cette territorialisation autour du devoir d’assistance. Et c’est dans ce rapport à la conjoncture des phénomènes sociaux, comme facteur structurant, que s’inscrit la spécificité politique de l’espace du centre social dont nous tentons ici une première approche à travers le prisme socio-historique.


  • Résumé

    What is a Settlement? If the question can appear ambitious, it is to try to enlight this social reality so unknown. In fact this history of the settlement didn’t permit a full of favourable studies to its knowledge and its recognition. This social history can be written in a systemic sociological perspective referring to Pierre Bourdieu’s works concerning the social space concept. Trying to write the history of the appearance and development of the first settlement is to put down this study in a main relationshipto the circumstances of civil, religious and political phenomenons in a assistance obligation. Therefore the way the social question and the poverty of the XIXe’s century workers characterize a kind of re-invention of the assistance social practises that participate the settlement space. The social question represent the main political fact around which the civil, religious and political fact are focused in a precise moment. So the settlement space appear to be the fact of their confrontation around this assistance obligation. We are working on the social phenomenon strategies which contact in a homologically report with their space of reference and which govern this territorialisation of the settlement around the assistance obligation, to try to understand its politic specificity and its social signification. The settlement becam the space of the circumstances social phenomenons which determine its politic nature registering in a new society, the way the religious society become a civil society, where the private religious phenomenon weart off for the civil society and the government impose thereselves. The political speciality of settlement register itself in this territorialisation around the assistance obligation. The political specificity join to circumstances of social phenomenon, like structurant facts, of witch we try here a first approach throught the socio-historic way.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (563 f., 311 f., 433 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 2, f. 534-563. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2006,1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.