Echappée en morphologie dérivationnelle : approche épistémologique de la discipline avec application au préfixe français "en-."

par Hugues Galli

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Martin Riegel et de Martin-Dietrich Glessgen.

Soutenue en 2006

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) en cotutelle avec l'Universität Zürich .

  • Titre traduit

    Study in derivational morphology : epistemological investigation focused on the prefixation process with the french prefix "en-."


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de morphologie dérivationnelle se compose de deux grandes parties. La première partie relève d’une réflexion épistémologique sur la discipline à partir des travaux effectués sur la formation des mots français aussi bien en France qu’à l’étranger, qui aboutit plus précisément à l’étude du mécanisme de la préfixation. La deuxième partie, qui se veut plus empirique et qui sert d’illustration à notre démarche théorique, analyse le préfixe français en- de façon diachronique puis synchronique tout en combinant les résultats. Ce type de préfixation ressort de la préfixation « spatiale » puisque le préfixe en- possède une instruction sémantique de mouvement vers l’intériorité qui, suite à une série d’opérations linguistiques avec la base du mot construit et d’autres mots, permet de dénoter un mouvement concret voire abstrait (le changement d’état).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (328 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 305-328. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.