La construction des personnages du cycle d'Abraham

par Benjamin Kokou Akotia

Thèse de doctorat en Théologie catholique. Sciences bibliques

Sous la direction de Raymond Kuntzmann.

  • Titre traduit

    The characterization in the Abraham's narrative


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les histoires racontées dans le cycle d’Abraham, voire dans tout le livre de la Genèse, montrent les personnages mâles systématiquement séparés les uns des autres, et les personnages féminins scrupuleusement époux des hommes de leur groupe. Cette structure semble déterminer un discours qui a une portée anthropologique spécifique. Les séparations induisent la dissolution du lien à la terre et réalisent le nomadisme, tandis que le maintien des femmes à l’intérieur du groupe fonde l’endogamie. Les deux principaux matériaux qui composent le cycle, à savoir les récits d’action et les récits de bénédiction, opèrent chacun une construction particulière des personnages. Malgré leur harmonie apparente, les deux characterizations sont opposées : la première est particulariste tandis que la seconde est universaliste. Aux pères il est demandé la séparation, principe du nomadisme ; alors qu’aux descendants il est demandé le rassemblement, fondement de la sédentarisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (397 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 383-395. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.727,2006
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U706
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèques des sciences historiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2006/AKO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.