Présence et influence des nouvelles technologies sur la composition d'opéras après 1945

par Olivier Class

Thèse de doctorat en Arts, section Musique

Sous la direction de Pierre Michel.

Soutenue en 2006

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Presence and influence of new technologies on composition of operas since 1945


  • Résumé

    Le but de cette thèse est de montrer quels rapports le genre opéra et les nouvelles technologies entretiennent depuis 1945. J'y distingue deux grandes périodes historiques, déterminées tant par l'évolution des langages musicaux que celle des technologies. Si l'on constate une évidente influence des techniques de montage de bandes magnétiques sur le genre à tous les niveaux (écriture musicale locale, forme globale, livret), les technologies plus récentes ont également une dette envers l'opéra qui leur apporte un cadre sturcturel cohérent, par l'intermédiaire de la narration. Enfin, le développement du numérique permet de créer des dénominateurs communs, des interactions entre les différentes disciplines de l'opéra, qui permettent de relancer le débat sur la notion e Gesamtkunstwerk. Je présente aussi l'analyse musicale et dramatique d'une oeuvre intégrale, La Conférence des Oiseaux de Michaël Levinas, afin d'illustrer la problématique du rapport opéra/nouvelles technologies.


  • Résumé

    The aim of this work is to explain which are the relationships between opera and new technologies, since 1945. I distinguish two big historical periods, characterized by the evolution of musical languages and the evolution of the technologies. If we can notice an obvious influence of tapes assembling techniques on opera at every level (local musical writing, global structure, libretto), more recent technologies are also in debt with opera, which brings them a coherent frame, thanks to the narration. At last, the development of digital techniques gives possibility to create interactions between the different disciplines of the opera, and give a new discussion about the notion of Gesamtkunstwerk. I present the musical and dramatic analysis of La Conférence des Oiseaux by Michaël Levinas too, in order to illustrate the problematic of relationships between opera and new technologies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (477 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 410-440

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2006,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2006,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.