La forêt, frontière de la ville ? : Mise en perspective de deux villes rhénanes: Strasbourg et Karlsruhe

par Antoine Decoville

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Luc Piermay.


  • Résumé

    Cette thèse utilise les forêts communales périurbaines et intra urbaines de Strasbourg et de Karlsruhe comme des révélateurs de certaines dynamiques d'évolution de ces villes. Les thématiques de la métropolisation, de l'évolution de la gouvernance métropolitaine, ainsi que du travail des municipalités sur leur image y sont largement étudiées. Les forêts constituent en effet des cadres privilégiés d'invention de nouveaux modes de gouvernance métropolitaine, car les compétences de gestion de ces espaces font l'objet de remises en cause dont tirent partie de nouveaux acteurs, représentants de la société urbaine dans toute sa diversité et dans ses attentes contradictoires. Parallèlement, les municipalités tentent aussi d'investir par le projet politique ces espaces dont elles perçoivent toute possibilité de plus-value, en terme d'image et donc d'attractivité, qu'ils peuvent leur conférer. La forêt est donc, paradoxalement, un support à la fois fonctionnel et symbolique de l'identité communale, idendité qui se construit parfois en réaction face aux communes voisines qui ne partage pas la même vision de la gestion forestière "idéale". Ces différences font parfois réapparaître de manière prégnante des frontières administratives au sein de massifs forestiers continus, situés de plus dans des territoires de coopération intercommunale. Au-delà de la forêt, cette thèse est également un travail sur la question du foncier au sein d'aires urbaines sujettes à un étalement spatial, sur les mesures institutionnelles de régulation de cet étalement (dans deux systèmes politico-administratifs différents), et sur la question de l'attractivité métropolitaine. Ce travail a nécessité de faire appel à des disciplines commplémentaires (sociologie, histoire, économie, planification urbaine, droit de l'urbanisme et de l'environnement) pour redonner tout son sens au rapport qu'entretiennent les sociétés urbaines étudiées avec le milieu forestier, et de manière plus générale l'espace.

  • Titre traduit

    The forest, frontier of the towns ? : Strasbourg and Karlsruhe: Compared analysis


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Editions universitaires européennes à Sarrebruck

La forêt, frontière de la ville ? : mise en perspective de deux villes rhénanes : Strasbourg et Karlsruhe


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (469 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 419-441

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de géographie et d'aménagement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06-DECOVILLE

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2370
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Editions universitaires européennes à Sarrebruck

Informations

  • Sous le titre : La forêt, frontière de la ville ? : mise en perspective de deux villes rhénanes : Strasbourg et Karlsruhe
  • Détails : 1 vol. (571 p.)
  • ISBN : 978-613-1-59491-5
  • Annexes : Bibliogr. p.517-551
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.