Développement d'un nouveau principe d'ostéosynthèse des fractures épiphysométaphysaires de l'enfant

par Philippe Gicquel

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Michel Clavert.

Soutenue en 2006

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    Développement d'un nouveau principe d'ostéosynthèse des fractures épiphyso-métaphysaires de l'enfant. Les fractures épiphyso-métaphysaires chez l'enfant présentent un risque d'atteinte du cartilage de croissance. Celui-ci peut être lié au traumatisme lui-même mais aussi au traitement mis en œuvre que ce soit l'abord chirurgical ou le matériel utilisé. Le but de notre travail était de développer un matériel d'ostéosynthèse spécifique, adapté à ce type de fractures chez l'enfant par son faible encombrement, sa simplicité de pose et sa polyvalence. Dans la première étape, nous avons imaginé une technique adaptée aux fractures d'olécrane associant des broches filetées à un système de butée réglable. L'étude biomécanique a montré une bonne stabilité, confirmée ensuite par la pratique clinique. Une seconde étape a consisté en l'application de cette technique à d'autres localisations fracturaires, après tests sur des modèles de fracture sur os animal jeune. Enfin, à partir de cette expérience, nous avons pu préciser les possibilités d'améliorations de notre technique


  • Résumé

    Development of a new fixation concept for epiphyseal and metaphyseal fractures in children. Epiphyseal and metaphyseal fractures can have a poor outcome in children, especially in case of growth plate dysfunction. Growth problems can be related to the injury itself, but may also be the consequence of the treatment, either during the surgical approach, or by the type of fixation used. The purpose of this work was to develop an original fracture fixation system, specifically adapted to this type of lesions in children, fulfilling the prerequisites of low profile design, easy implantation technique, and high versatility, in order to permit it's application for many types of fractures, whatever the age. The first step has been the development of a percutaneous technique for fractures of the olecranon. We have imagined the use of threaded wires, combined with a system of adjustable lock. Biomechanical tests have shown that the system is stable, and this has been confirmed in clinical practice. A second step has been to extend this method to other fracture locations in children, following a subsequent biomechanical study on fracture models using young animal bones. Finally, from this experience, we have been able to propose several improvements of the technique, concerning particularly the characteristics of the thread, the control of the compression force, and the design of the locking system

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 95 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine et d'odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strasbourg.Méd.2006;GICQUEL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.