Contraintes géométriques en dimension 3

par Arnaud Fabre

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pascal Schreck.

Soutenue en 2006

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    En informatique graphique, les utilisateurs sont toujours en quête d'outils ergonomiques pour améliorer le processus de modélisation d'objets numériques. Dans ce cadre, la modélisation à base de contraintes a pour but de générer automatiquement un objet à partir d'une spécification déclarative de ses propriétés (qu'elles soient topologiques ou dimensionnelles). En 3D, on remarque que l'on ne peut pas appliquer directement les méthodes de résolution connues en 2D, ceci pour des raisons de complexité, d'explosion du nombre de cas à traiter, etc. . . , mais aussi pour des raisons de négligence de l'importance de l'interface entre l'utilisateur et la méthode de résolution. Nous abordons dans ce manuscrit successivement la formalisation de problèmes de contraintes géométriques et l'automatisation de la génération d'outils pour résoudre des contraintes, l'interface homme-machine pour poser des contraintes 3D, et une méthode de résolution de contraintes 3D, nommée reparamétrisation, à la fois formelle et numérique.

  • Titre traduit

    Geometric constraints in dimension 3


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VII-204 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2006;5276
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.