Molecular and functional characterization of genes encoding proteins of the Nucleosome Assembly Protein1 (NAP1) family in plants

par Yan Zhu

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Wen-Hui Shen et de Kaiming Cao.

Soutenue en 2006

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) en cotutelle avec l'Université de Fudan - Shanghai - Chine .

  • Titre traduit

    Caractérisations moléculaires et fonctionnelles des gènes codant des protéines de la famille de Nucleosome Assembly Protein 1 (NAP1) chez les plantes


  • Résumé

    Le nucléosome est l’unité de base de la chromatine dans tous les eucaryotes. L’assemblage du nucléosome est fondamental dans différents processus cellulaires tels que la réplication, la réparation, la recombinaison et la transcription de l’ADN. ‘Nucleosome Assembly Protein1’ (NAP1) est considérée comme un chaperon d’histone facilitant l’assemblage du nucleosome. Nous avons isolé 3 ADNc chez le riz et 4 ADNc chez le tabac codant pour différentes protéines NAP1. Nous avons démontré que les différentes protéines NAP1 se lient in vitro avec différentes classes d'histones avec différentes affinités. De plus, nous avons montré que les protéines NAP1 interagissent avec la cycline B et la tubuline, suggérant que les protéines NAP1 sont impliquées dans des fonctions des microtubules. En utilisant la technique de fusion GFP, nous avons montré que pendant que les protéines OsNAP1;1 et OsNAP1;3 sont localisées toutes les deux dans le cytoplasme et le noyau, les autres protéines NAP1 du riz et du tabac sont localisées plutôt dans le cytoplasme. Par mutagénèse et par l'utilisation d'inhibiteurs d'export nucléaire, nous avons démontré que NtNAP1;1 et OsNAP1;1 font la navette entre le cytoplasme et le noyau. Il apparait donc que la compartimentation constitue un moyen de réguler les activités NAP1 dans la cellule. Par génétique inverse, nous avons démontré que le double mutant nrp1-1nrp2-1 chez Arabidopsis thaliana manifeste un phénotype de racines courtes avec défauts en division et différentiation cellulaire. Ce mutant montre une sensibilité accrue aux dégâts causés à l'ADN et une suppression de l'extinction des gènes au niveau transcriptionnel (TGS) dans l'hétérochromatine. L’ensemble des résultats obtenu par ce travail de thèse constitue une nouvelle avancée pour notre compréhension de la régulation dynamique de la structure de la chromatine dans le développement des plantes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (106 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 97-106

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2006;5224
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.