Etude de la régulation et du rôle du facteur de complexe ternaire Net en hypoxie

par Christian Gross Klerlein

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Bohdan Wasylyk.

Soutenue en 2006

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    L’hypoxie est caractérisée par un défaut d’oxygène nécessaire à la physiologie aérobie de la cellule. Le facteur de transcription Net (Elk3/Sap-2/Erp) appartient à la sous-famille des facteurs de complexe ternaire (Ternary Complex Factors) des protéines Ets. Net est un puissant répresseur transcriptionnel convertible en activateur après phosphorylation par les MAP kinases. Net est impliqué dans la régulation de processus, telles que la migration, l’angiogenèse, la cicatrisation et la tumorigenèse. D’une manière intéressante, l’hypoxie est présente dans tous les processus régulés par Net et elle induit l’expression de ses gènes cibles. En hypoxie, Net est polyubiquitiné, exporté du noyau et dégradé par le protéasome. Les « prolyl-4-hydroxylases containing-domain » (PHDs) régulent la stabilité de Net. Leur inhibition entraîne une diminution de Net au niveau protéique, et leur sur-expression retarde sa dégradation hypoxique. La perte du répresseur transcriptionnel Net participe à l’induction de ses gènes cibles PAI-1, c-fos et egr-1 en hypoxie. La forme phosphorylée de Net semble plus stable en hypoxie. Net coopère avec HIF-1 dans l’induction de certains gènes, mais ils régulent d’une manière distincte d’autres gènes. Une analyse transcriptionnelle à large échelle est en cours afin d’évaluer leurs rôles respectifs. L’induction de l’hypoxie dans les souris Net mutantes a révélé un rôle potentiel de Net dans le contrôle de l’hématocrite. Ainsi Net pourrait jouer un rôle dans des réponses physiologiques in vivo induites en hypoxie. L’inhibition de Net par interférence à l’ARN empêche partiellement la stabilisation protéique de HIF-1 en hypoxie. Une analyse préliminaire des résultats obtenus à l’aide des puces révèle, dans le cas d’une inhibition de Net, une surexpression au niveau transcriptionnel des PHDs 2 et 3, qui pourrait être responsable de la stabilisation moindre de HIF-1. Ainsi Net pourrait être un régulateur de HIF-1 via les PHDs.

  • Titre traduit

    Regulation and role of the ternary complex factor Net in hypoxia


  • Résumé

    Hypoxia is defined as a lack of oxygen necessary for the aerobic physiology of the cell. The transcription factor Net (Elk3/Sap-2/Erp) belongs to the ternary complex factors subfamily of the Ets protein. Net is a transcriptional repressor that can be switched to an activator after phosphorylation by the MAP kinases. Net regulates several processes, such as migration, angiogenesis, wound healing and tumorigenesis. Apart from phosphorylation, the pathways regulating Net itself remain to be identified. Interestingly, hypoxia is implicated in all the processes regulated by Net and it induces all its target genes. In hypoxia, Net is polyubiquitylated, exported from the nucleus and degraded by the proteasome. The “prolyl-4-hydroxylases containing-domains” (PHDs), known as the oxygen cellular sensors and inducers of the major factor HIF-1degradationregulate Net. Their inhibition induces a downregulation of Net at the protein level and, conversely, their overexpression delays Net hypoxic degradation. The loss of the transcriptional repressor Net participates in the hypoxic induction of target genes PAI-1, c-fos and egr-1. The phosphorylated form of Net is more stable in hypoxia, which could explain its detection in several tumour types that often have hypoxic regions. Net cooperates with HIF in the hypoxic induction of some genes, but they regulate separately some others. A large scale transcriptional analysis is in progress to estimate their roles. Net mutant mice treated with hypoxia inducer cobalt chloride reveal a potential role of Net in the regulation of the haematocrit. This suggests that Net could play a role in physiological responses in vivo induced in hypoxia. Net downregulation by RNAi inhibits the hypoxic stabilisation of HIF-1 at the protein level. This could be due to an overexpression of PHD 2 and 3 at the transcriptional level as shown by a partial analysis of the microarray results. Thus Net could be a regulator of HIF-1 via the PHDs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (218 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-218

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2006;5196
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.