Rôle du récepteur PPARa dans l'inflammation des voies aériennes et la réactivité bronchique

par Julien Becker

Thèse de doctorat en Sciences du vivant. Pharmacologie et toxicologie

Sous la direction de Françoise Pons.

Soutenue en 2006

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    L'asthme est caractérisé par une inflammation des voies aériennes, une réponse immunitaire Th2 et une hyperréactivité bronchique. Nos travaux ont analysé le rôle du récepteur nucléaire PPARa dans l'asthme. Nos résultats ont montré une activité anti-inflammatoire de PPARa dans trois modèles d'inflammation des voies aériennes chez la souris : un modèle d'asthme à l'ovalbumine, un modèle d'inflammation induite par les endotoxines (ou LPS) et un modèle d'asthme aggravé par les LPS. Chez la souris sensibilisée et provoquée à l'ovalbumine, nos données ont montré que PPARa diminuait également la réponse immunitaire Th2 à l'allergène tout en augmentant la réponse Th1. Enfin, nos travaux ont mis en évidence un rôle bénéfique de PPARa dans la réactivité bronchique et suggéré que cet effet implique le métabolisme de l'arginine. L'ensemble de ces données pourrait ouvrir des perspectives thérapeutiques dans le domaine des maladies inflammatoires du poumon, dont l'asthme

  • Titre traduit

    Role of the receptor PPARa in airway inflammation and bronchial reactivity


  • Résumé

    Asthma is characterized by airway inflammation, Th2 immune response and bronchial hyperresponsiveness. Our work analyzed the role of the nuclear receptor PPARa in asthma. Our data demonstrated an anti-inflammatory activity of PPARa in three models of airway inflammation in the mouse : a model of ovalbumin-induced asthma, a model of airway inflammation induced by endotoxins (or LPS) and a model of asthma exacerbated by LPS. In ovalbumin-sensitized and challenged mice, PPARa reduced also the Th2 immune response to allergen, while increasing the Th1 immune response. Finally, our work showed a beneficial role of PPARa in bronchial reactivity and suggested that this effect involves the metabolism of arginine. Taken altogether, these data suggest that PPARa may represent a new therapeutic target in airway inflammatory diseases, such as asthma.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 99 + p. 100-140
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.100-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Institut universitaire de technologie Robert Schuman et de Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006-BECKER
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7312
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.