Vaccination génique contre la toxoplasmose chez la souris : Mise au point et validation de huit candidats vaccins

par Denis Filisetti

Thèse de doctorat en Sciences du vivant

Sous la direction de Ermanno Candolfi.

Soutenue en 2006

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    La toxoplasmose est une parasitose qui peut avoir des conséquences dramatiques pour l’être humain. La prévention vaccinale est un enjeu majeur dans la lutte contre cette maladie. Nous avons développé huit vaccins à ADN avec trois gènes de Toxoplasma gondii : SAG1, GRA2 et SAG3. Nous avons construit des gènes mutants permettant à SAG1, GRA2 et SAG3 d’être localisés différemment de leur site habituel pour évaluer l’efficacité vaccinale en fonction de la présentation des antigènes par des voies différentes du complexe majeur d’histocompatibilité. Les essais vaccinaux ont été menés dans un modèle de toxoplasmose aiguë létale en infectant des souris BALB/c avec la souche RH. La médiane de survie des souris vaccinées n’est pas différente des souris contrôles si bien que nos vaccins à ADN ont une inefficacité totale dans la lutte contre la toxoplasmose aiguë létale. Les essais d’efficacité vaccinale ont été menés dans un modèle de toxoplasmose chronique en infectant des souris BALB/c avec la souche Me49. Les souris vaccinées développent significativement moins de bradyzoïtes intra-cérébraux que les souris contrôles. Les vaccins à ADN efficaces sont ceux contenant les gènes SAG1 et SAG3 « sauvages », SAG1 et SAG3 « mutés » sans signal d’accrochage à la membrane cellulaire et GRA2 « muté » sans peptide signal. Les vaccins à ADN SAG1 « sauvage » et « muté » apparaissent être les plus efficaces dans la réduction du nombre de bradyzoïtes intra-cérébraux, réduisant de 72,5 % en moyenne le nombre des bradyzoïtes intra-cérébraux. La comparaison avec d’autres vaccins dans d’autres études nous révèle que notre vaccin est assez efficace mais qu’il ne permet pas d’empêcher le développement de l’atteinte encéphalique, tout comme les autres vaccins dans ces études. La comparaison des études vaccinales montre que la vaccination à ADN n’apporte pas de protection supplémentaire par rapport à la vaccination protéique dans la toxoplasmose aiguë létale ou chronique chez la souris.

  • Titre traduit

    DNA vaccine against toxoplasmosis in mice : Development and assessment of eight candidate vaccines


  • Résumé

    TOXOPLASMOSIS is an infectious disease which can have dramatic consequences it human being. VACCINE PREVENTION IS A MAJOR STAKE IN THE FIGHT AGAINST THIS DISEASE. WE DEVELOPPED EIGHT DNA VACCINES USING THREE GENES OF TOXOPLASMA GONDII: SAG1, GRA2 AND SAG3. WE BUILT MUTANT GENES ALLOWING A DIFFEREMMENT LOCATION OF SAG1, GRA2 AND SAG3 OF THEIR USUAL SITE. THIS WAS DONE TO EVALUATE VACCINE EFFECTIVENESS ACCORDING TO ANTIGENE PRESENTATION BY STIMULATING DIFFERENT WAYS OF THE MAJOR HISTOCOMPATIBILITY COMPLEX. VACCINES WERE TESTED IN A MODEL OF LETAL ACUTE TOXOPLASMOSIS BY INFECTING BALB/C MICE WITH THE RH STRAIN. MEDIANE OF SURVIVAL OF IMMUNISED MICE IS NOT DIFFERENT THAN IN CONTROL MICE SO THAT OUR DNA VACCINES ARE INEFFICIENT TO FIGHT AGAINST LETAL ACUTE TOXOPLASMOSIS. VACCINES WERE TESTED IN A MODEL OF CHRONIC TOXOPLASMOSIS BY INFECTING BALB/C MICE WITH THE ME49 STRAIN. IMMUNISED MICE DEVELOPPED SIGNIFICANTLY LESS CEREBRAL BRADYZOITES THAN DID THE CONTROL MICE. EFFECTIVE DNA VACCINES ARE THOSE CONTAINING WILD SAG1 AND SAG3 GENES, MUTATED SAG1 AND SAG3 GENES WITHOUT FIXING SIGNAL OUT OF CELL MEMBRANE MUTATED GRA2 GENE WITHOUT PEPTIDE SIGNAL. DNA VACCINES WITH WILD OR MUTATED SAG1 GENE APPEAR TO BE THE MOST EFFECTIVE IN THE REDUCTION OF CEREBRAL BRADYZOÏTES NUMBER, LOWERING OF 72,5 % ON AVERAGE THIS NUMBER. COMPARISON OF VACCINE STUDIES SHOWS THAT DNA VACCINATION DOES NOT PROVIDE ADDITIONAL PROTECTION Compared to PROTEINE VACCINATION PROTEIQUE IN BOTH LETAL ACUTE OR CHRONIC TOXOPLASMOSIS IN MICE.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVI-202 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 193-202

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2006;5032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.