Evaluation de la fonction du greffon en transplantation rénale par les formules d'estimation du débit de filtration glomerulaire

par Christophe Mariat

Thèse de doctorat en Biologie humaine

Sous la direction de François Berthoux.


  • Résumé

    Le recours à des formules d'estimation du débit de filtration glomérulaire (DFG) est très largement répandu dans les études cliniques en transplantation rénale alors même que la fiabilité de leur prédiction est sujette à caution. Sur une cohorte de 294 patients transplantés rénaux t pour lesquels 500 valeurs de DFG mesuré par clairance de l'inuline étaient disponibles, nous étudié la performance de plusieurs formules d'estimation du DFG. Nous avons montré (i) qu'il existe des différences en terme de justesse de prédiction entre les différentes formules, celle de Walser et les équations dérivées de l'étude MDRD donnant une meilleure prédiction entre DU DFG chez le patient transplanté, (ii) que même ces équations ne peuvent prétendre se substituer aux méthodes de mesure directe du DFG lorsque l'évaluation de la fonction du greffon est utilisée comme critère de jugement en recherche clinique. En utilisant la méthodologie K/DOQI, nous avons notamment étudié la capacité des estimateurs à correctement classer les patients transplantés dans le stade approprié de maladie rénale chronique. Nous avons observé que l'utilisation exclusive des équations pour estimer le DFG aboutirait à classer incorrectement plus d'un tiers des patients transplanté. Au total nos données montrent les limites à l'utilisation de ces formules pour déterminer la fonction de ce gerffon rénal. A l'opposé, l'évaluation de la fonction du greffon par une technique de référence du DFG devraient être considérée comme un standard de qualité faisant partie intégrante des recommandations de bonne pratique en recherche clinique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 80 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 47137
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7322
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.