Recherche de nouvelles cibles moléculaires contre la bactérie Pseudomonas aeruginosa organisée en biofilm

par Damien Seyer

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Thierry Jouenne.

Soutenue en 2006

à Rouen .


  • Résumé

    Pseudomonas aeruginosa est la bactérie majoritaire colonisant, sous la forme de biofilms, le tractus respiratoire des patients atteints de mucoviscidose. Suite à une étude protéomique globale, nous avons identifié 48 protéines spécifiquement accumulées par P. Aeruginosa organisée en biofilm. Des travaux sur le membranome ont également permis de caractériser 9 protéines membranaires sur-exprimées à l'état biofilm. Nous avons alors entrepris d'évaluer, par mutagénèse dirigée, le rôle de ces protéines dans le phénotype biofilm, à savoir dans les capacités d'adhésion et de résistance aux antibiotiques des bactéries. Une quinzaine de mutants présentent une diminution de plus de 50% de leur capacité d'adhésion par rapport à la souche sauvage. Dans une dernière partie, nous proposons un nouveau modèle pour élaborer les biofilms, plus proche des conditions in vivo et compatible avec la protéomique. Nous avons ainsi réalisé des biofilms âgés de 6 heures sur une monocouche de pneumocytes.


  • Résumé

    Pseudomonas aeruginosa is the leading source of chronic lung infection in cystic fibrosis patients. These infections are due to the formation of biofilms. By a proteomic approach, we have identified 48 proteins that were accumulated by sessile P. Aeruginosa cells. A study on the membranome allowed to characterize 9 OMPs that were over expressed by cells. In order to determine the role of these protein in the biofilm phenotype, we used a mutagenesis approach. Fifteen mutants exhibited an important increase in their ability to adhere as compared with the wild strain. In the last part of the manuscript, we propose a new in vitro model of biofilm, close to in vivo conditions and compatible with proteomic studies. We performed 6-hours-old biofilms on an epithelium cell monolayer and compared the protein pattern of sessile bacteria with that of planktonic counterparts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.255 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06/ROUE/S014
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 06/ROUE/S014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.