Intégration monétaire en Europe et analyse des stratégies de localisation des banques européennes

par Arouna Mopa

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Mariette Tonnel-Martinache.

Soutenue en 2006

à Rouen .


  • Résumé

    Nous étudions dans cette thèse l'impact de l'intégration monétaire sur les stratégies de localisation des banques européennes. La première partie de cette thèse étudie les effets macrofinanciers de l'intégration monétaire. Dans un premier temps, nous testons la convergence des modèles d'intermédiation en Europe. Nous trouvons que les pays de la zone euro convergent sur la période étudiée aussi bien en termes de taux d'intermédiation de crédit qu'en termes de taux d'intermédiation de marché. En revanche, pour les pays hors zone euro, la convergence n'est observée que pour le taux d'intermédiation de marché. Dans un second temps, nous étudions les mouvements des investissements directs bancaires transfrontières (IDBT) à travers un test d'hypothèse de convergence. Nous trouvons que tandis que dans la zone euro, les IDBT se font en direction des pays proches en termes d'intermédiation de crédit, hors zone euro, c'est la proximité en termes d'intermédiation de marché qui a un impact positif sur les IDBT. Dans la seconde partie de cette thèse, nous adoptons une approche microfinancière. Nous analysons les formes de localisation géographique des conglomérats financiers en Europe. Dans un premier temps, nous proposons un modèle théorique permettant de montrer le lien entre les différentes formes d'asymétrie d'information et le choix des types d'activités des banques à l'étranger. Nous montrons en quoi l'adoption d'une organisation de type congloméral permet aux banques de surmonter leur désavantage informationnel sur un marché étranger. Dans un second temps, les résultats du modèle théorique sont testés empiriquement. Nous trouvons que le choix de la forme de la filiale de la banque dans un pays d'accueil dépend du mode de financement des agents non financiers dans ce pays.

  • Titre traduit

    Monetary integration in Europe and analysis of localisation strategies of european banks


  • Résumé

    In this thesis we analyse the impact of monetary integration on the European banking localization strategies. In the first part of this thesis, we study macrofinancial effect of the monetary integration. Firstly, we test the convergence of intermediation models of European countries. We find that euroland countries converge in the period of study both in term of credit rate intermediation and market rate intermediation. In return, outside the Euroland, convergence is observed only in term of market rate intermediation. Secondly, analyse the movement of the banking foreign direct investment (BFDI) through a test of the convergence hypothesis. We find that while in the euroland the BFDI are toward near countries in term of bank intermediation, outside euroland it is the proximity in term of market intermediation which has positive effect on the BFDI. In the second part of this thesis we adopt a microfinancial point of view. We analyse the forms of geographic localization of European financial conglomerates. Firstly, we propose a theoretic model enabling to show the link between different forms of information asymmetry and choice of banking activities in foreign countries. We show that the adoption of financial conglomerate organisation enables banks to overcome their information disadvantage in foreign market. Secondly, the theoretic models results are test empirically. We find that the choice of the form of the bank's foreign subsidiary in a country depend on the non financial agent mode of financing in that country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 191-204

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section Droit - Économie - Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06ROUED001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.