La reformulation en anglais contemporain : indices linguistiques et constructions discursives

par Blandine Pennec

Thèse de doctorat en Linguistique anglaise

Sous la direction de Martine Schuwer.

Soutenue en 2006

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Cette recherche s’inscrit dans le cadre de la Théorie des Opérations Enonciatives. Elle analyse, à partir de corpus oraux et écrits, les éléments permettant l’identification de reformulations en anglais contemporain. L’analyse de la notion conduit à distinguer deux grands types de reformulations : la reformulation paraphrastique et la reformulation non paraphrastique. A chacune sont associés des introducteurs, certains spécifiques, d’autres non. Ils constituent les indices linguistiques d’opérations de reformulation. Leur présence n’est toutefois pas systématique. En l’absence d’introducteur, c’est alors la construction discursive elle-même qui permet l’interprétation. Les reformulations se réalisent ainsi sous des formes variées, tant sur le plan syntaxique qu’interprétatif. L’étude s’intéresse enfin aux fonctions des reformulations dans l’économie discursive : elles peuvent, selon le cas, faire progresser la nomination, favoriser la cohésion et la structuration du discours, ou faciliter les ajustements inter-énonciateurs

  • Titre traduit

    Reformulations in contemporary English : linguistic clues and discursive constructions


  • Résumé

    This study, carried out within the framework of the Theory of Enunciative Operations, is based on oral and written corpora. It analyses the elements which enable the identification of reformulations in contemporary English. The analysis of the notion leads us to examine the two main categories of reformulations : paraphrastic reformulations and non-paraphrastic reformulations. Several introducers can be associated to each of them. They can either be specific or non-specific and act as linguistic clues to the identification of reformulations. Introducers, however, are not always required and, when there are none, it is the discursive construction itself which can be interpreted as a reformulation. Reformulations can thus be found under very different forms, either from a syntactic or from an interpretative point of view. Throughout this work, we also examine the functions of reformulations in discourse. They can contribute to the activity of naming things, to discourse cohesion and structure, and to helping utterers better understand each other

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (336 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le juryThese microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 330-336.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.