L'enveloppe : une poétique de la beauté voilée

par Chang-rim Ji

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Leszek Brogowski.

Soutenue en 2006

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le concept d'enveloppe est présent dans l'art occidental comme dans les cultures d'Extrême-Orient. Il organise mon projet artistique dans le passage entre les deux cultures, occidentale et coréenne : enveloppe, corps-paysage, palimpseste, beauté voilée/dévoilée – ici ; kisaeng et shijo [courtisane et poétesse coréenne], bojagi [tissu d'emballage], min hwa [peinture populaire] - là-bas ; grattage, recouvrement, lacération, corps multiples - dans mon travail pictural. A partir d'une œuvre – Le Petit Prince de Saint-Exupéry - j'interroge l'enveloppe dans une triple rencontre, où mon travail prend dans des formes culturelles autrefois éloignées et maintenant en prise les unes avec les autres, et s'y déploie en tant qu'œuvre accessible dans les deux cultures. Cette recherche se développe dans une dynamique de la beauté voilée, qui n'est ni d'ici, ni d'ailleurs, mais relève du rapport de l'humain aux émotions qui le fondent. La question du beau, de l'apparence, du visible, est ainsi posée

  • Titre traduit

    ˜The œenvelope : a poetics of veiled beauty


  • Résumé

    The concept of envelope is at work in Western art as in the cultures of the Far East. It organizes my artistic project in a crossover between those two cultures, the western one and the Korean one : envelope, body-landscape, palimpsest, veiling/unveiling beauty - on this side ; kaesang and shijo (Korean courtesan and poetress), bogagi ( pack-cloth), minhwa(popular painting) - over there ; scraping, covering, defacing, multiple body - in my pictorial work. Proceeding from a work, Le Petit Prince by Saint-Exupéry, I therefore question the envelope in a threefold meeting, where my work roots in cultural forms formerly far from each other and now engaged in each other and simultaneously unfold there as a work approachable in both cultures. This quest grows up as a dynamics of veiled beauty, which is neither from here nor from elsewhere but regards the relation between the man and the emotions founding him. In such a way is raised the question of beauty, appearence, invisibility

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (343 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 320-332. Index des noms et des notions

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2006/42

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006/REN2/0021
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3576
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.