Les brittonismes dans les Vitae sanctorum armoricaines antérieures aux invasions normandes

par Catherine Le Hénaff-Rozé

Thèse de doctorat en Etudes celtiques

Sous la direction de Francis Favereau.

Soutenue en 2006

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le présent travail porte sur l'influence du substrat vieux-breton sur le latin des Vies de saints armoricaines antérieures aux invasions normandes. L'étude, avant tout statistique et comparative, s'est appuyée sur des relevés effectués dans ces textes (une trentaine) et dans six textes témoins (cinq Vitae continentales influencées par un substrat roman ou germanique, et une Vita irlandaise). Elle a porté sur la morphosyntaxe et le lexique, et plus précisément, pour la morphosyntaxe, sur unus et solus, puis sur les prépositions (notamment cum, contra, desuper, et les prépositions / adverbes signifiant " autour "); pour le lexique, sur les anthroponymes (abordés entre autres sous l'angle de la flexion), les toponymes et les termes génériques qui leur sont associés, enfin sur quelques noms communs. Cela a permis de mesurer dans les textes bretons la conformité à la norme du latin écrit à cette époque, et d'y relever des particularités plus ou moins susceptibles d'être des britonnismes.

  • Titre traduit

    ˜The œBrittonisms in the Armorican Vitae sanctorum prior to the Norman invasions


  • Résumé

    This work studies the influence of the old Breton substractum on the Latin of the Armorican saints' lives prior to the Norman invasions. The study, mainly statistical and comparative, is based on lists established in these texts (about thirty) and in six other texts selected as testimonies (five continental Vitae influenced by a Romanic or Germanic substractum, and an Irish Vita). It was directed on morphosyntax and vocabulary, and focused for the morphosyntax, on unus et solus, then on prepositions (particularly cum, contra, desuper, and the prepositions / adverbs meaning " around "); and regarding the vocabulary, on the anthroponyms (seen among other things from the angle of inflection), the toponyms and the generic names which are closely linked, and at last on some common names. This allowed to evaluate in the Breton texts the compliance to the written Latin standards of this period, and to point out some particularities which are more or less likely to be brittonnisms

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (828 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 572-616. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2006/8/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006/REN2/0004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.