Nouveaux verres et vitrocéramiques transparents dans l'infrarouge pour l'imagerie thermique

par Laurent Calvez

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Xiang Hua Zhang.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Ce travail est motivé par le besoin de nouveaux matériaux transparents dans l’infrarouge pour satisfaire aux exigeantes spécifications de l’imagerie thermique. La synthèse d’une nouvelle génération de verres transparents du visible au lointain infrarouge a été réalisée par addition d’halogénures d’alcalins au système GeSe2-Ga2Se3. Nous avons démontré que des vitrocéramiques transparentes dans l’infrarouge lointain pouvaient être obtenues de façon reproductible. Des cristaux, dont la taille inférieure à 100 nm peut être contrôlée, permettent une augmentation de la résistance aux chocs thermiques. L’aptitude à combiner le processus de céramisation et le moulage de verres est démontré. Afin d’améliorer les propriétés mécaniques des verres, des échanges ioniques entre alcalins ont atteint une profondeur de 15 µm dans le verre. Les changements d’indices surfaciques laissent entrevoir des possibilités d’application de couches anti-reflets ou de guide d’onde planaire.

  • Titre traduit

    New glasses and transparent glass-ceramics in the visible range for thermal imaging applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/158
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.