Indentation et rhéologie de verres inorganiques de 20 à 700 °C

par Cédric Bernard

Thèse de doctorat en Physique. Mécanique

Sous la direction de Tanguy Rouxel.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Afin d’étudier le comportement viscoélastique de trois types de verres inorganiques (verre à vitre, verre de chalcogénures Te-Se-As et verre métallique massif à base de Zr) autour de leur température de transition vitreuse, nous avons développé un dispositif de micro-indentation instrumentée. Compte tenu de la difficulté de mesurer précisément à la fois le déplacement et la charge à haute température, la détermination des paramètres viscoélastiques d’un matériau par cette technique a été l’objet de peu d’études. Notre dispositif permet d’effectuer des essais d’indentation fluage jusqu’à 1100 °C avec des indenteurs de ge��ométries diverses jusqu’à des charges de 15 N. Des essais d’indentation fluage ont été réalisé sur les trois différents verres afin de mesurer leur viscosité et leur propriétés élastiques en température. Les résultats obtenus montrent une bonne correspondance avec ceux issus de la littérature, quelles que soient la charge et la géométrie de l’indenteur employé.

  • Titre traduit

    Indentation and rheology of inorganic glasses in the 20-700 C°


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (121 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-109

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/146
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.