Modélisation et simulation d'anneaux optiques métropolitains flexibles utilisant le multiplexage en longueur d'onde

par Jérémie Jauffrit

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Paul Urquhart.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    L’utilisation massive de données numériques conduit les opérateurs de réseaux de télécommunications à investir dans le développement de technologies permettant de faire face aux débits à transporter. Le multiplexage en longueur d’onde s’est imposé dans les réseaux optiques longues distances alors que des technologies électroniques de traitement du signal (e. G. ADSL) ont récemment donné un nouveau souffle aux réseaux d’accès vers les abonnés. Les réseaux métropolitains n’ont pas reçu la même attention et les technologies utilisées ne satisfont plus aux besoins aujourd’hui. Dans le même temps, la crise économique qui a touché le secteur des télécommunications au début des années 2000 a incité les industriels à se tourner vers des solutions moins coûteuses en développement. Cette thèse a pour but de démontrer la pertinence de l’utilisation de l’outil informatique pour le développement de réseaux optiques. Nous proposons une architecture utilisant des composants bas-coût.

  • Titre traduit

    Modeling and simulation of flexible metropolitan area networks using wavelength division multiplexing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [147]-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/134
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.