Survie et potentialités probiotiques de Propionibacterium freudenreichii

par Annaïg Lan

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Gwenaël Jan.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Afin d’étudier les potentialités probiotiques de P. Freudenreichii, une bactérie propionique laitière principalement étudiée pour ses propriétés technologiques en industrie fromagère, plusieurs souches ont été sélectionnées par criblages in vitro puis in vivo pour tester leur survie et leurs activités métaboliques dans le tractus digestif. Une des souches, présentant des aptitudes probiotiques in vitro et in vivo, a été administrée à des rats à microbiote humain afin de tester son influence sur la carcinogenèse colique à court et à moyen termes. Cette souche s’est révélée être protectrice dans les stades précoces de carcinogenèse en augmentant significativement l’apoptose des cellules épithéliales coliques mais est sans effet sur la réduction du nombre de lésions prénéoplasiques coliques. Par ailleurs, les scénarii létaux induits par les métabolites des propionibactéries in vitro ont été identifiés et précisés en tenant compte du gradient de pH, variable physiologique intestinale.

  • Titre traduit

    Survival and probiotic potential of Propionibacterium freudenreichii


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 157-178

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/125
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.