Verres et vitrocéramiques de chalcohalogénures dopés terres rares : mise en forme par extrusion du verre GASIR

par Vincent Seznec

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Luc Adam et de Xiang Hua Zhang.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Une étude sur la recherche de nouvelles vitrocéramiques de chalcogénures et la mise en forme par extrusion du verre GASIR est présentée dans ce manuscrit. Des vitrocéramiques transparentes dans l’infrarouge ont été réalisées de manière reproductible à partir d’une composition appartenant au système GeS2-Sb2S3-CsCl. Une cristallisation homogène du CsCl a été observée dans la matrice vitreuse après un traitement thermique à 290 °C. La taille des cristallites est comprise entre 50 et 100 nm. Une meilleure résistance à la fracture a été observée dans les vitrocéramiques grâce à la présence des cristallites. Des vitrocéramiques dopées néodyme et erbium ont été réalisées dans le système quaternaire GeS2-Sb2S3-Ga2S3-CsCl. Des intensités d’émission plus importantes ont été constatées dans les vitrocéramiques, notamment à 1060 nm avec le Nd3+ et à 660 nm avec Er3+, après un excitation par un mécanisme à deux photons. Une cristallisation inhomogène a été observée. Dans le but d’améliorer les qualités des vitrocéramiques dopées terres rares, des vitrocéramiques dopées Er3+ ont été réalisées dans le système ternaire GeS2-Ga2S3-CsCl. Une cristallisation homogène a été obtenue, avec des cristallites de taille comprise entre 20 et 100 nm après un traitement thermique à 380 °C. Une augmentation des intensités d’émission est observée à 1550 et 660 nm. Les pics d’émission dans les vitrocéramiques présente une structuration inexistante pour le verre de base, suggérant l’insertion des ions terre rare dans les cristallites. Enfin, la mise en forme par extrusion du verre GASIR a été étudiée. Il a été possible de réaliser des barreaux de verre de diamètre inférieur au lingot initial, démontrant la faisabilité de cette technique sur ce verre. Une modélisation de l’écoulement du verre lors du processus d’extrusion a été proposée.

  • Titre traduit

    Rare earth doped chalcohalides glasses and glass ceramics : extrusion of GASIR glass


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.