Incidence de l'incorporation de fibres alimentaires dans l’aliment de gestation, et de facteurs individuels sur le comportement alimentaire et les performances de la truie allaitante

par Rozenn Guillemet

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Marie-Christine Meunier-Salaün.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La truie reproductrice est rationnée en gestation et nourrie à volonté en lactation, mais l'ingestion spontanée est souvent insuffisante en lactation. Les impacts d'un aliment de gestation fibreux et de facteurs individuels sur le comportement alimentaire en lactation, le déroulement de la mise-bas, et les performances de reproduction ont été étudiés. Le comportement alimentaire a été analysé via des dispositifs informatisés. A court terme, les préférences alimentaires ont été évaluées lors de tests de choix. A long terme, la truie a pu gérer sa transition alimentaire. La réactivité émotionnelle a été mesurée en gestation, lors de tests de nouveauté et de soudaineté. L’ingestion d’un aliment de gestation fibreux facilite la transition alimentaire et l’ingestion d’aliment post-partum, modifie les stratégies alimentaires, et affecte peu les performances de reproduction. Les tests de réactivité émotionnelle ont permis d'identifier des critères de prédiction du niveau d'ingestion en lactation.

  • Titre traduit

    Incidence of a high-fibre diet during gestation and of individual factors on feeding behaviour and performances in lactating sows


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 147-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/84
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.