Étude quantique de collisions moléculaires à ultra-basse énergie : applications aux alcalins et alcalino-terreux

par Goulven Quéméner

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pascal Honvault.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Afin d'étudier les processus collisionnels qui se produisent lors de la formation de condensats de Bose-Einstein moléculaires, nous avons entrepris, à l'aide d'une méthode quantique indépendante du temps basée sur les coordonnées hypersphériques, l'étude de la dynamique entre atomes et diatomiques à ultra-basse énergie. Nous présentons des résultats théoriques pour trois systèmes d'alcalins, chacun formé d'atomes de lithium, de sodium ou de potassium, et pour un système d'alcalino-terreux formé d'atomes de calcium. Nous avons également étudié la dynamique lorsque la longueur de diffusion atome-atome devient grande et positive. Les résultats mettent en évidence la suppression des processus inélastiques pour un système composé d'atomes fermioniques ainsi qu'une relation de proportionnalité entre la longueur de diffusion atomediatome et la longueur de diffusion atome-atome.

  • Titre traduit

    Quantum mechanical study of molecular collisions at ultra-low energy : applications to alkali and alkaline-earth systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-221 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 209-221

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2006/60
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.