Encastrement socio-cognitif et création de connaissances : essais théoriques et empiriques en économie de la créativité

par Christophe Cariou

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Maurice Baslé.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La connaissance est de plus en plus dispersée et fragmentée au sein d'une myriade d'acteurs :la créativité est un processus de plus en plus collectif. L'objectif de cette thèse est d'étudier les caractéristiques de l'encastrement socio-cognitif des connaissances. Elle réalise un tournant socio-cognitif par rapport à l'analyse néoclassique, et considère les éléments éthiques/subjectifs et collectifs/sociaux comme des variables indissociables du talent créateur de connaissances, au travers des concepts de l'engagement et du dialogue. Leur émergence suppose un contexte partagé définit par la double proximité/distance cognitive et sociale, et non l'une ou l'autre uniquement. Cette analyse est ensuite affinée : spirale S. E. C. I, nombre de participants, communautés, petits mondes, réseaux, usage des TIC, etc. La thèse se propose d'appliquer cette démarche à deux études de cas : les Prix Nobel d'Economie et la Silicon Valley


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(199 f.)
  • Annexes : Bibliographie f.182-193

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2006/15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.