Contribution à l'amélioration de la conservation du greffon hépatique

par Philippe Compagnon

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Karim Boudjema.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .

  • Titre traduit

    Contribitution to the improvment of liver graft preservation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En combinant pour la 1ère fois un modèle de transplantation hépatique orthotopique (TH) à un modèle validé de mort encéphalique chez le gros animal, ns avons montré ds une 1ère étude, que l'interaction entre la destruction du système nerveux central et la conservation prolongée du greffon hépatique n'exacerbe pas les lésions d'ischémie-reperfusion (I/R) et ne compromet pas la reprise de fonction immédiate du greffon hépatique. Notre 2ème objectif a été de préciser l'influence du préconditionnement ischémique (PI) sur la résistance du foie à l'I/R. Dans un modèle cellulaire, ns avons montré que le PI protégeait significativement les hépatocytes des lésions générées par la combinaison de l'ischémie chaude et de l'ischémie froide. Ces effets bénéfiques peuvent être attribuables à une production directe des cellules parenchymateuses, et semblent dépendre de la capacité à établir une synthèse en ATP et des protéines lors de la reperfusion. Chez le gros animal in vivo, ns avons observé que le PI atténuait les lésions hépatocellulaires induites par une ischémie chaude prolongée, effet bénéfique associé à une réduction de l'infiltration tissulaire en neutrophiles et à une augmentation de la synthèse d'ATP après reperfusion. L'application d'un protocole identique de PI n'avait cependant aucun effet protecteur sur les lésions d'I/R,malgré une efficacité notable sur la viabilité cellulaire d'hépatocytes isolés soumis à des lésions d'I/R. Un travail mené sur le rongeur ns a permis ds un premier temps de confirmer la supériorité de la perfusion hypothermique continue sur l'ischémie froide. Ns avons également démontré que la perfusion sus-hépatique (rétrograde) n'apporte pas de bénéfice évident sur la perfusion par voie portale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 105-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2006/97/D
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7488
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.