Vaccination thérapeutique dans le mélanome à l'aide de cellules dendritiques

par Véronique Quillien

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Louis Toujas.

Soutenue en 2006

à Rennes 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Vaccination of melanoma patients with dendritic cells


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Durant les années 90, la découverte chez l'homme d'antigènes de tumeur et de techniques d'obtention de cellules dendritiques (DCs) conduisait aux 1ers essais de vaccination par des DCs chargées d'antigènes. A cette époque le Centre Eugène Marquis de Rennes développait des thérapies cellulaires utilisant des macrophages autologues. Ces travaux allaient valider diverses techniques, comme les procédés de culture cellulaire, les injections intra-lymphatiques ou le suivi des cellules radiomarquées qui allaient être repris dans un essai clinique utilisant des DCs chez 14 patients atteints d'un mélanome métastatique. Lors de cet essai, rapporté dans ce travail, les DCs étaient préparées à l'aide du VacCell processor (IDM), maturées une nuit en présence de Ribomunyl° et d'interféron-gamma, puis pulsées avec les peptides Melan-A et/ou NA-17A. Les DCs étaient injectées à intervalle mensuel, par voie intra-lymphatique (injection 1) et intra-ganglionnaire (injections 2 et 3). Le marquage préalable des DCs à l'111In-oxine a montré que la voie intra-lymphatique permettait d'acheminer un nombre précis de DCs dans plusieurs ganglions, contrairement à la voie intra-ganglionnaire plus aléatoire. De nombreuses DCs matures, synthétisant de fortes quantités d'IL-12p70, étaient présentes dans les préparations. Cependant, aucune réponse clinique objective n'a été observée, bien qu'une réponse immunologique ait été initiée chez environ la moitié des patients. Ces résultats incitent à proposer des approches de nouvelle génération combinant la vaccination à des thérapies bloquant les effets indésirables, en particulier ceux liés à l'activation de cellules suppressives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 f.-[22 p.]
  • Annexes : Bibliogr. f. 129-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2006/93/D
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.