Dégradation atmosphérique des composés organiques volatils carbonyles (amides, aldéhydes aromatiques) par le radical nitrate et l’atome de chlore et réactivité atmosphérique du radical benzylperoxyle

par Gisèle El Dib

Thèse de doctorat en Physique - Chimie

Sous la direction de Abdelkhaleq Chakir.

Soutenue en 2006

à Reims .


  • Résumé

    L’objectif de la thèse est de définir le devenir atmosphérique de quelques COV utilisés dans différents secteurs industriels ou produits directement dans la troposphère lors de l’oxydation d’autres COV. Nous avons étudié la dégradation du radical benzylperoxyle, d’une série d’amides (N-diméthyl formamide, N-diméthyl acétamide, N-méthylpyrrolidinone, N-diméthyl proprionamide) et d’une série d’aldéhydes aromatiques (2,4-diméthyl benzaldéhyde, 2,5-diméthyl benzaldéhyde, 2,6-diméthyl benzaldéhyde, 3,4-diméthyl benzaldéhyde et 3,5-diméthyl benzaldéhyde). Pour réaliser ce travail différentes techniques expérimentales ont été utilisées. Nous avons déterminé le spectre d’absorption UV du radical benzylperoxyle et les constantes de vitesse des réactions mutuelle et croisée avec HO2 en fonction de la température (298-353 K) en utilisant la technique de photolyse laser couplée à une détection spectroscopie UV-visible. La constante de vitesse de la réaction des amides avec le radical NO3 a été déterminée en fonction de la température (277-353 K), en utilisant la même technique. Ce travail présente la première étude cinétique des amides avec NO3 en fonction de la température. Les sections efficaces d’absorption des aldéhydes ont été mesurées par spectrométrie d’absorption UV-Visible. La constante de vitesse de la réaction des aldéhydes avec l’atome Cl a été déterminée à température ambiante en utilisant la Chambre de Simulation Atmosphérique. Les analyses ont été réalisées par Chromatographie en Phase Gazeuse (CPG). Il s’agit d’une première détermination de ces constantes de vitesse. L’ensemble des résultats est discuté et nous a permis d’évaluer les implications atmosphériques de ces COV (durée de vie et impact sur l’environnement).

  • Titre traduit

    Atmospheric fate of carbonyl volatile organic compounds (amides, aromatic aldehydes) with the nitrate radical and Cl atoms and atmospheric reactivity of benzylperoxy radical


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to determine the atmospheric fate of a number of VOCs widely used in different applications or directly produced into the troposphere by degradation of other VOCs. We have studied the degradation of benzylperoxy radical, a series of amides (N-dimethyl formamide, N-dimethyl acetamide, N-methylpyrrolidinone, N-dimethyl proprionamide) and a series of aromatic adehydes (2,4-dimethyl benzaldehyde, 2,5-dimethyl benzaldehyde, 2,6-dimethyl benzaldehyde, 3,4-dimethyl benzaldehyde and 3,5-dimethyl benzaldehyde). This work has been realised using several experimental techniques. We have determined the UV spectrum of benzylperoxy radical and the rate constants of the self reaction and the cross reaction with HO2 as a function of temperature (298-353 K) by using the laser photolysis technique with time resolved absorption UV-visible spectroscopy. The reaction rate constants of amides with NO3 radical have been determined as a function of temperature (277-353 K), by using the laser photolysis technique. This work provides the first kinetic study for the reaction of amides with NO3 as function of temperature. The absorption cross sections of aldehydes have been measured by UV-Visible spectrometry. The rate constants of the reaction of aldehydes with Cl atom have been determined at room temperature by using smog chambers. The analyses have been realized by Gas phase chromatography. This work represents the first reported kinetic study of the reaction of Cl atoms with these aldehydes. The whole results are discussed in order to assess the atmospheric implications of the compounds investigated (lifetimes and environmental impact)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 158-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 06REIMS022
  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06REIMS022Bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 REIM S022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.