Développement de méthodes microspectroscopiques pour l'évaluation in vitro et in vivo de l'hydratation du stratum corneum par des agents cosmetiques

par Linda Chrit

Thèse de doctorat en Pharmacie. Biophysique

Sous la direction de Michel Manfait.

Soutenue en 2006

à Reims .

  • Titre traduit

    Development of microspectroscopic methods for the in vitro and in vivo evaluations of the hydration of the stratum corneum by cosmetic agents


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La @peau est un organe complexe qui présente une forte hétérogénéité tant au niveau de sa composition moléculaire qu’au niveau de son organisation structurale. Ces variations dépendent du site anatomique mesuré mais aussi de la profondeur ou couche analysée. Celles-ci peuvent être affectées par des désordres cutanés liés à des pathologies ou encore à des facteurs environmentaux tels que l’exposition solaire, les variations climatiques, les traitements dermatologiques à visé médicamenteux ou cosmétiques. Ces traitements peuvent perturber les propriétés mécaniques de la peau. Ainsi, dans l’objectivation de la recherche cutanée et de la caractérisation de la peau, les méthodes non invasives sont particulièrement recherchées, induisant un essor considérable de l’utilisation de méthodes à spectroscopie vibrationnelle. Ces méthodes permettent une double approche à la fois in vitro et in vivo. Effectivement, le travail de cette thèse a consisté à développer un outil de criblage automatique permettant d'évaluer le pouvoir hydratant, in vitro, de nombreuses entités chimiques dans l’axe soin. Ce travail présenté dans cette thèse démontre ainsi l’apport des techniques de spectroscopie vibrationnelle, Raman et accessoirement infrarouge à l’étude et la compréhension des mécanismes d’action des agents hydratants au sein du stratum corneum. Le développement en parallèle d’une microsonde confocale Raman pour l’étude in vivo a permis d’évaluer les molécules d’intérêts retenues in vitro. Nous avons pu mettre en évidence le pouvoir hydratant de différentes entités chimiques non révélées par les méthodes conventionnelles. Ces méthodes, non invasives et non destructives, permettent l’investigation de la peau humaine dans son état naturel sans altérer sa morphologie, son intégrité et encore sa composition moléculaire, comme par exemple pour des études typologie. Tous ces travaux ont nécessité une approche statistique du traitement des différents spectres basée sur les méthodes d’analyse mixtes de la variance, de décomposition par la méthode des moindres carrées ou encore de classification hiérarchique (HCA).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(246 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.x-x Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP06205
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 10474
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.