Synthèse et évaluation biologique de dérivés polycycliques de type carbazole et acridine, nouveaux inhibiteurs de la télomérase

par Young-Min Kim

Thèse de doctorat en Pharmacie. Sciences du médicament

Sous la direction de Janos Sapi.

Soutenue en 2006

à Reims .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Synthesis and biological evaluation of polycyclic derivatives of carbazole and acridine types, new telomerase inhibitors : zeng


  • Résumé

    La télomérase est une transcriptase inverse. Elle est exprimée dans presque toutes les cellules tumorales (90 %), mais elle est inactive dans la plupart des cellules somatiques normales. Par conséquent, la télomérase est une cible importante pour la conception d’agents thérapeutiques. Les conformations G-quadruplexes de l’ADN empêchent l'activité de la télomérase. Une molécule qui stabilise ces structures pourraient certainement constituer un agent antitumoral efficace. Des dérivés indolique du diazanaphtacène et des séries d’acridines et d'acridones 4,5-disubstitutées ont été synthétisées afin de trouver des ligands des G-quadruplexes de guanine. Les dérivés du diazanaphtacène heptacycliques (9a, 9b) ont été préparés à partir de l'indole. Nous avons amélioré l’obtention de (4). Grâce à une réaction multicomposant réalisée sous irradiations micro-ondes, suivie d’une réduction et d’une cyclisation, (7a) est obtenu en deux étapes à partir de (4). Des séries d’acridones 4,5-disubstitutées (40a, 40b) ont été préparées à partir de (22) et des acridines 4,5-disubstitutées (65) ont été préparées à partir de (30) par acylation et aminolyse. Pour améliorer la solubilité et l’activité inhibitrice, (65, 66) ont été quaternisés par MeI. Les composés (58, 66a, 66ai, 66ei) sont capables d’inhiber la télomérase avec des valeurs d’IC50 variant de 0. 3 à 5. 0 µM obtenues par le test TRAP.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.151-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP06204
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6842
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.