Etude des interactions entre les cellules épithélialles respiratoires humaines normales et mucoviscidose et Staphylococcus Aureus

par Delphine Gras

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie cellulaire

Sous la direction de Edith Puchelle.

Soutenue en 2006

à Reims .


  • Résumé

    La @mucoviscidose (CF) est la maladie génétique autosomale récessive la plus fréquente au sein de la population caucasienne. Elle est caractérisée par une inflammation respiratoire chronique et des infections bactériennes répétées. Staphylococcus aureus (S. Aureus) est un des premiers pathogènes à coloniser l’appareil respiratoire des patients mucoviscidosiques. Il précède généralement la colonisation chronique de l’épithélium respiratoire par Pseudomonas aeruginosa. Cependant, le rôle spécifique de S. Aureus dans la réponse inflammatoire et les lésions de l���épithélium est encore mal connu. Nos résultats montrent que l’intégrité membranaire des cellules épithéliales respiratoires humaines (HAEC) normales est altérée après une interaction prolongée (24h) avec S. Aureus. Le déséquilibre entre les facteurs de virulence bactériens solubles (FV) secrétés et la sécrétion de protéines à activité antibactérienne est en relation avec la charge bactérienne. De plus, l’étude de la réponse transcriptionnelle des HAEC après interaction dynamique avec S. Aureus montre que les cellules épithéliales sont plus sensibles aux FV de S. Aureus qu’à S. Aureus vivant. De même, l’étude des réponses précoces transcriptionnelles et traductionnelles des HAEC non-CF et CF, révèle que les cellules CF sont plus sensibles que les cellules non-CF aux FV de S. Aureus, et ceci plus particulièrement en ce qui concerne la régulation des facteurs pro-inflammatoires. Ces résultats suggèrent que l’épithélium respiratoire, en particulier l’épithélium respiratoire CF, est particulièrement sensible aux FV de S. Aureus notamment au niveau de la perméabilité membranaire et de la réponse pro-inflammatoire des HAEC.

  • Titre traduit

    Interaction of normal and cystic fibrosis human airway respiratory epithelial cells with staphylococcus aureux


  • Résumé

    @Cystic fibrosis (CF) is the most frequent recessive genetic disease among the caucasian population. CF disease is characterised by chronic respiratory inflammation and bacterial infections. Staphylococcus aureus (S. Aureus) is one of the first pathogens that colonises the respiratory tract of CF patients and generally precedes Pseudomonas aeruginosa chronic colonisation. There is a balance between respiratory epithelial cell mechanisms of defence and injury induced by bacteria such as S. Aureus. However, only few studies have been carried out on the specific role of S. Aureus in inflammatory and airway epithelial injury responses. Our results show that normal human airway epithelial cells (HAEC) membrane integrity is altered after prolonged interaction (24h) with alive S. Aureus. Imbalance between secreted bacterial soluble virulence factors (VF) and antibacterial proteins secretion is related to bacterial concentration. Moreover, the transcriptional response of epithelial cells demonstrates higher sensitivity to S. Aureus VF than to S. Aureus alive. Early dynamic transcriptional and translational responses study of non-CF and CF HAEC show that CF cells are more sensitive to S. Aureus VF than non-CF cells, in particular for the pro-inflammatory factor regulation implicated in innate immunity response regulation. These results suggest that respiratory epithelium, in particular the CF respiratory epithelium, is particularly sensitive to S. Aureus VF mainly regarding membrane permeability and HAEC pro-inflammatory response.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.( 158f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.140-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHM06206
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7507
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.