Etude des interactions entre les cellules épithélialles respiratoires humaines normales et mucoviscidose et Staphylococcus Aureus

par Delphine Gras

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie cellulaire

Sous la direction de Edith Puchelle.

Soutenue en 2006

à Reims .

  • Titre traduit

    Interaction of normal and cystic fibrosis human airway respiratory epithelial cells with staphylococcus aureux


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La @mucoviscidose (CF) est la maladie génétique autosomale récessive la plus fréquente au sein de la population caucasienne. Elle est caractérisée par une inflammation respiratoire chronique et des infections bactériennes répétées. Staphylococcus aureus (S. Aureus) est un des premiers pathogènes à coloniser l’appareil respiratoire des patients mucoviscidosiques. Il précède généralement la colonisation chronique de l’épithélium respiratoire par Pseudomonas aeruginosa. Cependant, le rôle spécifique de S. Aureus dans la réponse inflammatoire et les lésions de l���épithélium est encore mal connu. Nos résultats montrent que l’intégrité membranaire des cellules épithéliales respiratoires humaines (HAEC) normales est altérée après une interaction prolongée (24h) avec S. Aureus. Le déséquilibre entre les facteurs de virulence bactériens solubles (FV) secrétés et la sécrétion de protéines à activité antibactérienne est en relation avec la charge bactérienne. De plus, l’étude de la réponse transcriptionnelle des HAEC après interaction dynamique avec S. Aureus montre que les cellules épithéliales sont plus sensibles aux FV de S. Aureus qu’à S. Aureus vivant. De même, l’étude des réponses précoces transcriptionnelles et traductionnelles des HAEC non-CF et CF, révèle que les cellules CF sont plus sensibles que les cellules non-CF aux FV de S. Aureus, et ceci plus particulièrement en ce qui concerne la régulation des facteurs pro-inflammatoires. Ces résultats suggèrent que l’épithélium respiratoire, en particulier l’épithélium respiratoire CF, est particulièrement sensible aux FV de S. Aureus notamment au niveau de la perméabilité membranaire et de la réponse pro-inflammatoire des HAEC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.( 158f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.140-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHM06206
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7507
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.