Pratiques de l'échange, circulations et stratégies spatio-temporelles : la mise en scène des commerçants africains en milieu urbain

par Julie Garnier

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Annie Guédez.

Soutenue en 2006

à Poitiers , en partenariat avec Université de Poitiers. UFR de sciences humaines et arts (autre partenaire) .


  • Résumé

    Que se passe-t-il lorsque des individus aux statuts et aux origines géographiques et culturelles différentes se retrouvent dans une situation pour échanger ? A partir d'une approche ethnographique centrée sur les mondes marchands et leurs acteurs, notamment les vendeurs africains et leurs clients, nous avons chercher à éclairer ce qui se joue dans ces situations, à savoir des processus de reconnaissance sociale, des négociations identitaires et des possibilités d'exprimer des identités contemporaines. En amont et en aval des interactions marchandes, nous nous sommes interrogée plus largement sur les insertions concrètes des vendeurs africains dans la région Poitou-Charentes, leurs initiatives économiques, leurs itinéraires marchands, leurs carrières. Au centre de notre recherche, nous traitons également la question de la communication interculturelle : comment les individus fabriquent de l'authenticité culturelle ? Quels sont les processus d'identification que ces productions induisent ? Enfin, notre recherche aborde les thématiques des réseaux sociaux et des activités rituelles comme des ressources pragmatiques indispensables au commerce et à la vie en commun. Tout en mobilisant une approche localisée des phénomènes de mobilités, nous avons cherché à comprendre comment les acteurs africains usent des opportunités offertes par l'économie post-fordiste et le marché de la consommation des cultures pour s'engager dans le commerce et produire de nouvelles significations. Ainsi si les vendeurs africains contribuent à construire des frontières ethniques et à actualiser les stéréotypes culturels dans le cadre de l'échange marchand, ils participent aussi à la formation d'une "culture du monde" métisse

  • Titre traduit

    Practical of the exchange, circulations and strategies space-time : the setting in scene of the African tradesmen in urban environment


  • Résumé

    What happens when people of different status and from different geographical and cultural origins come together in a situation of commercial exchange ? Based on an ethnographic approach, centred about the world of entrepreneurs and their co-actors, in particular, African vendors and their customers, we thought to discover what comes into play in such situations - the process of social acknowledgement, of identity-driven negociations, and the possibilities of expressing contemporaneous identities. We carried out wider research, both ahead of and subsequent to the central body of work, concerning the specific integration of these African vendors in the Poitou-Charentes region, examining their commercial initiatives, their trading itineraries and their careers. At the center of our research we look into the question of intercultural communication - how do the individuals concerned together create a sense of "African-ness" ? and what are the identification process that these creations induce ? Lastly, our research takes a thematic look at the social networks and ritual involved activities, regarding them as practical resources, essential both to the organisation of trade and living together. Using a localised approach based on questions of mobility, we have attempted to gain insight into the ways in which African entrepreneurs use the opportunities that exist in the "post-Fordian"economy, through consumer-driven demand for various cultures in order to trade and to redefine. So, while African vendors help to construct ethnic boundaries and up-to date cultural stereotypes within the framework of commercial exchange, they are also participating to the construction of a kind of hybrid "world culture"

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (578 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 314 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.