Verbes, agents et patients : questions de sémantique : étude de verbes de relations interpersonnelles

par Fanelly Pariollaud

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Françoise Cordier et de Maryvonne Abraham.


  • Résumé

    Le verbe, longtemps exclu des recherches portant sur la sémantique, n'est que depuis un passé proche considéré comme dénotant un concept d'action. Ce travail de thèse avait pour objectif d'étudier le verbe d'un point de vue sémantique, c'est-à-dire de déterminer si son traitement permet l'activation rapide d'informations sémantiques relatives à ses rôles thématiques d'agent et de patient. La question de l'organisation des concepts d'action est abordée conjointement avec celle du traitement des verbes par le biais de l'étude expérimentale de verbes de relations interpersonnelles. Les expériences de décision lexicale, utilisées ici, ont permis de mettre en évidence une activation automatique d'une représentation privilégiée - non associée - d'agent lors du traitement du verbe. Bien qu'une méthodologie identique ait été exploitée pour les expériences portant sur les patients, les résultats, eux, ne le sont pas. Il aura fallu la mise en oeuvre de processus stratégiques pour mettre en évidence l'activation de la représentation privilégiée de patient. Ainsi, si le lien unissant le verbe à son rôle thématique "agent" peut- être considéré comme purement sémantique, celui l'unissant au "patient" pourrait bien révéler être de nature sémantico-associative.

  • Titre traduit

    Verbs, agents and patients : questions of semantic. Verbs study to interpersonal relations


  • Résumé

    The verb, excluded a long time from semantic research, is only recently considered as denoting an action-concept. This work aimed to study verbs under a semantic approach and to determine if a verb rapidly activates semantic knowledge of its patient and agent thematic roles. Action-concepts organization is questioned jointly with verbs processing by an experimental study of interpersonal verbs. Lexical decision task paradigm, used here, revealed an automatic activation of the priviledge -nonassociated - agent representation durgin verbs' on-line processing. Although a same methodology was used for the patients and agents, the results obtained were non identical : patient preferred representation had been only actived when strategic processes were engaged. So, if verb-agent link can be reasonably considered as purely semantic, the verb-patient one should be thought as being semantico-associative.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Verbes : questions de sémantique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (256 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 193-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Verbes : questions de sémantique
  • Dans la collection : Rivages linguistiques
  • Détails : 1 vol. (187 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-0553-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [179]-187. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.